Plaidoyer pour un leadership partagé

« Un nouveau leadership est nécessaire chaque fois que le contexte change », déclaraient Jesse Segers et Koen Marichal dans l'édition de juin du magazine Peoplesphere. Adieu le management traditionnel top-down, nous voici dans l'ère du leadership partagé !

14 juillet 2014

Partager

Astrid De Lathauwer
astrid de lathauwer, directrice générale d’acerta consult.

Le monde des affaires et des entreprises évolue. Flexibilité, dynamisme et vécu de la clientèle prenant sans cesse de l'ampleur, le management se doit de réagir. Le modèle de leadership traditionnel, hiérarchisé, par lequel un supérieur distille ses ordres à ses subalternes, relève définitivement du passé.

Leadership partagé

C'est d'autant plus vrai que le leadership partagé gagne beaucoup de terrain. Dans ce modèle, les collaborateurs sont directement impliqués dans certaines facettes du processus de management, en fonction de la situation et des besoins.

En proposant à ses collaborateurs d'assumer des responsabilités et de relever des défis auxquels il est quotidiennement confronté, le patron crée une situation win-win généralisée : les collaborateurs se sentent plus engagés et les dirigeants peuvent mieux répartir la charge de travail.

En unissant les forces, on augmente en outre le niveau global de connaissance et d'expertise du potentiel humain, ce qui ne peut que profiter aux performances de l'entreprise.

Modèle d'avenir

Le leadership partagé n'est donc pas uniquement bénéfique à l'entreprise, mais aussi à son personnel. L'ambiance de travail dans les sociétés qui appliquent cette méthode est meilleure et favorise la rétention du personnel, simplement parce que les travailleurs ont régulièrement l'occasion de prouver leurs capacités. C'est un facteur de motivation d'envergure.

En ce qui me concerne, il représente sans doute l'avenir. C'est un modèle efficace, comme je puis m'en rendre compte au quotidien dans mon entourage et chez les clients… Mais d'après certaines enquêtes, le leadership partagé ne serait pas encore totalement entré dans les coutumes des entreprises belges. Il est temps de résorber ce retard, car les avantages liés à cette nouvelle méthode de travail sont indiscutables. Assurément, tout le monde gagne à adopter le leadership partagé !

(adl) – Foto: (bvdb) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.