Peut-on être licencié par SMS?

Peut-on recevoir un SMS de son employeur qui vous dit : « Vous êtes viré » et être effectivement viré ?

26 septembre 2012

Partager

licencié par SMS

Si on peut être choqué de cette approche peu délicate des ressources humaines, que dit effectivement la législation ?

En principe, une personne peut être informée de son licenciement par tous les moyens possible : oralement, par fax, par lettre donc... également par SMS !

Le travailleur est alors immédiatement dispensé de prestations et il a, en outre, droit à un délai de préavis. Mais, les employeurs qui souhaitent qu’un préavis soit presté doivent le signifier par lettre recommandée ou exploit d’huissier.

Bien que cette pratique semble à première vue discutable, le licenciement par SMS reste tout à fait légal.

Licenciement pour faute grave

Par contre, un licenciement pour motif grave ne peut être communiqué aux travailleurs de n’importe quelle manière. L’employeur est tenu de transmettre au travailleur les motifs de licenciement pour faute grave dans les trois jours ouvrables suivant le licenciement, et ce, par courrier recommandé, par exploit d’huissier ou en mains propres, pour autant que le travailleur en signe une copie pour réception.

(fr) - Source: HrWorld.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.