Pesez chaque mot sur votre CV

Même si cela vous tente d’en dire le plus possible sur votre CV, ce n’est pas toujours l’idéal. Souvent, c’est même ‘au plus concis, au mieux’. Mais que faut-il ne pas dire ?

12 juillet 2013

Partager

CV avec des lunettes

Choisir l’information à afficher sur votre CV est un exercice de réflexion. D’un côté, vous tenez à convaincre le futur employeur en en disant le plus possible sur vos capacités. Et, de l’autre, vous ne voulez pas l’effrayer ou le noyer avec des tas de données inutiles.

Voici quelques conseils pour vous mettre sur la bonne piste.

1. Expérience

  • DO : résumez toutes les compétences et les expériences qui soient utiles au job. Adaptez toujours votre CV dès que vous sollicitez pour une autre fonction. L’information importante pour un emploi ne l’est pas systématiquement pour l’autre.
  • DON'T : Ne listez pas tous les jobs qu’il vous ait été donné d’exercer. Si vous renseignez toutes les missions temporaires que vous avez remplies, les recruteurs pourraient en déduire qu’il vous est difficile de rester longtemps chez le même employeur. Voire que vous vous ennuyez très vite. Seule exception : un job temporaire ou un stage qui soit réellement en ligne avec l’offre d’emploi.

2. Données de contact

  • DO : Ajoutez votre numéro de téléphone privé et votre adresse email personnelle.
  • DON'T : Evitez de renseigner l’adresse mail de votre travail actuel sur votre CV. Soyez discret sur votre recherche d’emploi.

3. Trous dans le parcours

  • DO : compensez les trous dans votre CV en expliquant clairement pourquoi vous en êtes arrivé là. Si vous prenez une année sabbatique pour pouvoir voyager, indiquez-le. Vous aiderez votre recruteur à situer la démarche.
  • DON'T : laisser des trous sans les expliquer ne fera pas bonne impression. Les employeurs pourraient imaginer que vous avez quelque chose à cacher. Et mentir est encore une moins bonne idée.

4. Compétences utiles

  • DO : Avez-vous réuni de l’expérience utile à l’étranger ? Communiquez-le sur votre CV. Surtout si vous postulez pour une entreprise internationale, cela peut vous offrir un sérieux atout. Avec des études à l’étranger aussi, vous ajoutez une corde à votre arc.
  • DON'T : N’intégrez rien dans votre CV que les entreprises ne doivent pas savoir. Comme des détails sur vos croyances, vos préférences politiques ou des questions médicales : mieux vaut encore ne rien en dire.

5. Travail volontaire

  • DO : Il n’y a pas que vos emplois rémunérés passés qui peuvent intéresser le recruteur. Une collaboration bénévole peut faire bonne impression aussi.
  • DON'T : Vous vous interrogez sur l’intérêt d’ajouter telle information sur votre CV ? Demandez conseil à un ami de confiance ou à un expert en carrière. S’ils ne voient pas de lien direct entre votre travail volontaire et le poste vacant, le recruteur n’en verra pas plus.

Voici exemples de CV pour vous inspirer : le CV chronologique, le CV fonctionnel et le CV semi-fonctionnel.

(sc) - Sources : Blog.brazencareerist.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.