Nouvelles perspectives d’emploi pour les profils administratifs

Bonne nouvelle pour cet automne : les responsables RH annoncent une hausse au niveau du recrutement de profils administratifs. A nouveau, ils sont un peu plus optimistes que les prévisions de croissance de notre économie et même que celles de leur propre entreprise. Cela ressort d’une enquête menée par OfficeTeam, une société d'intérim spécialisée dans la mise à l’emploi de profils administratifs.

25 septembre 2014

Partager

‘83% des managers rh belges ont difficile à trouver des professionnels qualifiés.’ (maj buyst, directeur officeteam)

La majorité (77%) des 200 managers RH interrogés prétendent qu’ils continueront à recruter l’automne prochain. La tendance est au statu quo des effectifs actuels. Six responsables RH sur dix précisent que les places libérées seront à nouveau remplies dans les six prochains mois. 17% évoquent la création de nouveaux emplois. C’est 3% de plus que lors du premier semestre.

Regard positif sur l’avenir

D’après Maj Buyst, Directeur d’OfficeTeam, voilà le signal d’un optimisme modéré à l’égard du marché de l’emploi. "Les entreprises continuent non seulement à engager mais créent en plus de nouveaux jobs. Voilà sans aucun doute la raison de leur attitude positive au sujet de l'avenir de notre économie."


En effet, il ressort de l'enquête que les managers RH ont un peu plus confiance en l’avenir. Sept sur dix estiment que notre économie va croître à nouveau. Le printemps dernier, à peine la moitié des responsables RH allaient dans ce sens. La confiance au niveau de leur entreprise dans le futur est à présent supérieure. 80% pensent que cela s’annonce bien, c’est 11% de plus qu'au premier semestre.

Meilleurs talents

Malgré ces perspectives de recrutement encourageantes, 17% des responsables RH déclarent que les emplois vacants chez eux ne seront pas remplis et qu’aucun nouveau poste ne sera créé. Nous ne ressentons pas partout cet inversement de tendance légèrement positif : beaucoup d’entreprises continuent à recruter avec beaucoup de prudence.


Cela n’empêche que la plupart des employeurs prévoient de grands défis en matière de personnel. Attirer et retenir les meilleurs talents en est un, prétend Maj Buyst : "83% des responsables RH estiment qu’il n’est pas facile aujourd’hui de recruter des professionnels dotés d’un bon niveau de qualification. Cette tendance se poursuit, puisque 85% évoquaient déjà ce souci dans la première moitié de l’année."

La barre reste élevée

La recherche semble plus aisée en Flandre. Dans le nord du pays, ils ne sont que 79% à se plaindre de la chasse aux talents, différence notable avec le premier semestre où 91% considéreraient alors cette dernière comme un véritable défi. Quant à la rétention du personnel, le défi perdrait un tout petit peu d’ampleur. Un peu moins de ¾ des responsables RH déclarent se soucier du fait que leurs meilleurs collaborateurs administratifs veuillent changer de job l’année prochaine. Ce chiffre est en diminution de 5% par rapport au premier semestre 2014.


« Les entreprises continuent à mettre la barre très haut. Souvent, elles recherchent la perle rare disposant de toutes les compétences voulues. Et si elles la dénichent, il est évident qu’elles n’aiment pas la voir partir ailleurs. Une bonne stratégie de rétention du personnel reste un must pour l’employeur », conclut Maj Buyst.

(EH) (SC) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.