Nouveau job ? 7 conseils pour une transition tout en douceur

Vous avez décidé de changer d'emploi car vous avez trouvé un nouveau job qui vous convient mieux. Le moment de transition arrive et vous devez dire au revoir à vos collègues et à votre environnement de travail. Vous effectuez un nouveau départ et plongez dans l'inconnu avec de nouveaux collaborateurs et un nouveau lieu de travail.

24 octobre 2017

Partager

"utilisez les premiers jours pour observer votre environnement : quelle est la dynamique au sein du département ? quelle communication est mise en avant ? quelle est la culture de l'entreprise ?" (marleen roels, coach et formatrice en 'work life balance')

Tout au long de cette période, un bon équilibre vie privée-vie professionnelle est primordial parce que tous ces changements entraînent inévitablement du stress et demandent beaucoup d'efforts. Voici 7 étapes qui vous permettront d'aborder cette transition comme il se doit.

Etape 1 : clôturer

Lorsque vous quittez votre emploi actuel, veillez à clôturer autant de dossiers que possible pour organiser votre transition tout en douceur. Cela évitera à vos anciens collègues d'être submergés suite à votre départ et vous permettra de garder une bonne image auprès de votre ancien employeur. S'il n'y a pas de véritable successeur pour reprendre vos projets, mentionnez soigneusement la marche à suivre ainsi que les coordonnées de toutes vos personnes de contact.

Etape 2 : entrevue de départ

Demandez une entrevue de départ avec le service du personnel ainsi que votre supérieur direct. Cela vous permettra d'évaluer ce que vous avez aimé ou détesté lors de votre passage au sein de l'entreprise. Donnez des exemples concrets et pertinents et veillez à ce que l'émotionnel ne prenne pas le dessus.

Etape 3 : pause

Dans la mesure du possible, essayez de prévoir une pause entre le dernier jour de travail de votre emploi précédent et le début de votre nouveau challenge. Vous pourrez vous vider l'esprit et recharger vos batteries afin de démarrer sur de bonnes bases. Un petit séjour à l'étranger est idéal mais, si cela n'est pas possible, restez chez vous et planifiez tous les éléments qui seraient susceptibles de vous demander de l'énergie par la suite.

Etape 4 : bouée de sauvetage

Laissez vos coordonnées aux collègues avec lesquels vous souhaitez rester en contact et faites leur part de vos nouveaux projets en leur envoyant de temps en temps un message. Gardez contact avec ces personnes de façon régulière, elles pourront peut-être vous conseiller sur la manière d'aborder un projet dans votre nouvelle entreprise.

Etape 5 : premier jour

Premier jour chez votre nouvel employeur, l'excitation est à son comble ! Demandez bien à l'avance le lieu et l'heure à laquelle vous devez arriver ainsi que les coordonnées de votre première personne de contact. Dans le meilleur des cas, une visite guidée vous sera proposée et l'on vous présentera directement à vos nouveaux collègues de travail. Si ce n'est pas prévu, présentez-vous par vous-même et demandez qui est votre interlocuteur au sein du département pour poser vos éventuelles questions. Utilisez les premiers jours pour observer votre environnement : quelle est la dynamique au sein du département ? Quel type de communication est mis en avant ? Quelle est la culture de l'entreprise ?

Etape 6 : s'informer

Posez le plus de questions possibles et essayez directement de cerner les attentes de votre manager. Partagez également vos attentes de manière concrète, de façon régulière et non uniquement lors des entretiens d'évaluation.


Communiquez aussi avec vos collègues directs. Vous pouvez très bien leur dire que vous restez d'abord en arrière-plan dans de nouvelles situations, que vous rougissez facilement lorsque vous êtes stressé,… Cela aidera vos collaborateurs à avoir une image claire de la personne que vous êtes en fonction du contexte dans lequel vous vous trouvez. Demandez du feedback, celui-ci vous sera utile lors de vos évaluations. N'hésitez pas non plus à apporter des précisions que vous jugez utile.

Etape 7 : calmez-vous

Très important les premiers mois, ne planifiez pas trop de tâches demandant beaucoup d'énergie après vos journées de travail. Un switch de carrière demande déjà suffisamment d'investissement. Gardez vos premières soirées ainsi que vos week-ends pour recharger vos batteries.


Enfin, entourez-vous de personnes positives et effectuez des activités intéressantes. Veillez à planifier des moments plus calmes si cela s'avère nécessaire. Un bon équilibre travail-vie privée est une clé importante pour une transition optimale d'un emploi à l'autre.


Bonne chance !


(eh/jy) – Plus d'informations sur le site : www.worklifebalanceopleidingencoaching.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.