Nos entreprises ne répondent pas assez aux attentes des nouveaux collaborateurs

Dans son nouveau communiqué, le prestataire de services RH SD Worx encourage les employeurs belges à revoir leur manière de recruter. Ces derniers tiendraient trop peu compte des aspirations personnelles de leurs nouvelles recrues. Résultat : 40% des travailleurs rêvent déjà d’un nouvel emploi dans la première année de leur engagement !

29 avril 2013

Partager

Actuellement, environ un travailleur belge sur cinq serait prêt à quitter son job pour trouver son bonheur ailleurs. Cependant, l’envie de chercher un nouvel horizon professionnel touche nettement moins les salariés ayant une ancienneté plus élevée. C’est donc chez les nouveaux collaborateurs que l’enquête révèle une baisse systématique de la satisfaction.

Désenchantement immédiat

L’insatisfaction et le souhait de partir se manifestent très rapidement. Selon SD Worx, les organisations belges tiennent trop peu compte des préférences des candidats.

« Ce qu’un candidat ‘veut’ au niveau du travail et de l’environnement de travail est en effet essentiel pour sa motivation et son dévouement pour l’organisation », répond Johan Ceulemans, directeur Staffing chez SD Worx. « Les entreprises ont tout intérêt à se faire une idée la plus exacte possible des préférences d’un candidat. Elles peuvent, uniquement de cette manière, insérer de manière optimale les nouveaux collaborateurs dans l’organisation. Elles éliminent de cette manière, dès le premier jour, les causes d’insatisfaction et elles évitent un départ rapide du nouveau collaborateur. »

Mais quelles sont donc les attentes des candidats ? Aujourd’hui, les postulants belges sont essentiellement à la recherche d’un job qui leur offre les cinq facettes suivantes : 

  1. Certitude et stabilité
  2. Sécurité et bien-être
  3. Qualité et ordre
  4. Clarté et structure
  5. Reconnaissance et considération

Après un an

Les nouveaux collaborateurs n’ayant pas encore abandonné leur poste à la fin de la première année sont généralement contents du contenu de leur job. La rémunération est également citée comme élément de satisfaction.

Par contre, ils désenchantent souvent sur leurs possibilités de progression et leurs chances d’épanouissement et prennent conscience qu’ils ne pourront pas réaliser leurs ambitions personnelles dans le cadre strict de leur fonction.

Télécharger le communiqué de presse de SD Worx (PDF) ... 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.