Non, vous ne travaillez pas non plus 6 heures par jour

Travailler huit heures par jour relève du miracle. Des recherches montrent qu’une journée de travail peut facilement être réduite à six heures, et ce sans affecter la productivité générale de l’entreprise. En tant qu’employeur, cela ne peut vous apporter que des avantages.

8 mars 2019

Partager

La journée de travail de huit heures est un principe vieux de plusieurs siècles. Au XIXe siècle, il n’existait aucune règle concernant la durée du travail. Les employeurs imposaient souvent aux ouvriers de prester de longues heures de travail dans les usines. Les enfants n’étaient pas non plus épargnés. Cela a finalement mené à l’introduction de la semaine de travail de quarante heures maximum.

Ce concept s'applique encore aujourd'hui dans la majorité des entreprises. On oublie parfois que beaucoup de choses ont changé depuis le XIXe siècle. Il suffit de penser à Internet qui a profondément bouleversé les manières de vivre, de jouer et de travailler.

Oublier le passé

Le monde du travail n’est plus le même qu’il y a cent ans. Aujourd'hui, la plupart des emplois exigent de la pensée critique, des compétences en matière de résolution de problèmes et de la créativité. Un nouveau schéma de travail qui n’est plus du tout en accord avec les heures de travail concrètes qui restent en vigueur.

De nos jours, deux éléments occupent une place centrale au travail : la présence et la disponibilité. Des recherches montrent que les employés passent des heures à traiter et à répondre à leurs e-mails.

Distraction, distraction et encore distraction

Cela illustre parfaitement la problématique à laquelle tout travailleur doit faire face. Les notifications des smartphones et des e-mails viennent sans cesse distraire les employés qui doivent pourtant effectuer des tâches demandant un niveau de concentration élevé. Voilà pourquoi une journée de travail de huit heures n’a plus raison d’exister.

Selon les économistes, les employés abattent beaucoup plus de travail en six heures bien concentrées qu’en huit heures avec un niveau de distraction élevé. Si, en tant que patron, vous souhaitez changer en profondeur la productivité de votre entreprise, vous devez vous assurer que vos employés puissent travailler trois à quatre heures d’affilée dans un cadre propice à la concentration.

La preuve

Comme le prouvent les employés de Collective Campus, ces six heures suffisent amplement. Cela les oblige à fixer des priorités, à limiter les pauses et à se concentrer immédiatement. Même si les journées sont plus courtes, le volume et la qualité du travail s’améliorent.

Encore mieux, les employés eux-mêmes ont indiqué qu'ils étaient plus heureux. Ils ont soudainement eu plus de temps pour leur famille, leurs amis et leurs loisirs. En bref, ils ont eu plus de temps pour se détendre et cela leur a donné l’énergie nécessaire pour retourner travailler le lendemain.

(eh/ll) - Source: Express

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.