Networking : les 10 plus grosses erreurs

De nos jours, comment trouver un emploi ou de nouvelles opportunités si ce n’est qu’en réseautant ? Et pourtant, établir de bons contacts n’est pas évident pour tout le monde. Voici quelques points d’attention…

Entretenir vos contacts sociaux, obtenir les informations que vous recherchez, élargir vos possibilités de carrière, tout est bon pour networker. D’ailleurs, cela ne peut jouer qu'en votre faveur… Cependant, le networking n’est pas naturel pour tout le monde, et personne n’est à l’abri de faire des erreurs.

10 grosses erreurs possibles

1. Egoïsme

Lorsque vous décidez d’exploiter votre réseau, évitez de passer pour un égoïste. Si vous voulez en retirer quelque chose, vous devez faire de même pour les autres. Si vous ne pensez qu’à votre profit et jamais à l’intérêt des autres, vos chances pourraient bien s’envoler et vous en ressortirez amer. En effet, qui ne donne rien n’a rien. Par contre, en rendant des petits services, vous irez loin dans la vie.

2. Ne parler que de soi

Encore pire que l’égoïsme, les personnes qui n'arrêtent pas de parler d'elles-mêmes. Lorsque vous établissez de nouveaux contacts, vous devez prendre la peine d’apprendre à connaître l’autre. Vous ne savez jamais ce que vous pourrez en apprendre ou en retirer. Il ne vous est naturellement pas interdit de raconter quelque chose qui vous concerne, vos expériences ou le secteur qui vous intéresse. Veillez toutefois à tenir votre interlocuteur en haleine.

3. Entretenir son réseau

Planifiez de temps en temps une sortie ou un moment pour papoter avec les membres de votre réseau. Un lunch ou un verre après le travail afin de garder contact de la manière la plus naturelle possible. De cette manière, le jour où vous auriez besoin d’eux, vous n’aurez pas l’air d’en abuser : que ce soit en leur demandant de l’aide pour obtenir plus rapidement un job ou pour utiliser leur position afin de gravir un échelon dans l’organisation.

4. Ne dissimulez pas vos intentions

Ne vous cachez pas derrière des mensonges pour prendre contact avec quelqu’un. Vous décevrez votre interlocuteur en lui faisant croire que vous êtes intéressé par son secteur ou que vous souhaitez simplement parler de son travail alors que vous voulez uniquement savoir s’il y a des postes disponibles… Ne vous laissez pas piéger, vous passerez pour quelqu'un de malhonnête. Votre interlocuteur pourrait ne pas apprécier votre subterfuge et manquer de tolérance envers vous.

Soyez direct. Posez vos questions franchement. Vous vous montrerez intéressé à juste titre.

5. Ne pas mentir !

Tout comme il est préférable de ne pas cacher vos intentions, il est aussi vivement conseillé de ne pas mentir sur vos qualifications et vos autres traits de personnalité. Ne tombez pas dans le panneau. Vous risqueriez de vous créer des soucis, à vous mais aussi aux personnes qui vous font confiance. Le réseautage est principalement une affaire de confiance et de respect mutuel. Soyez honnête et faites savoir de quel bois vous vous chauffez.

6. Critiquer

Oui, il est toujours intéressant de vous montrer sous votre meilleur jour (sans trop d’arrogance, naturellement), mais ne le faites pas au détriment de quelqu’un d’autre. C’est ainsi que vous vous faites une mauvaise réputation. Vendez-vous mais n’en écrasez pas d’autres pour autant.

7. Ne pas 'sombrer' dans l’émotionnel

C’est tout un art de ne pas s'étendre sur sa vie personnelle. Si vous abreuvez vos contacts de détails d'ordre privé, qui sait s’ils ne se sentiront pas sous pression ? Il est possible qu'ils ne vous connaissent que dans le cadre de cercles professionnels et qu’ils veulent en rester là. Au lieu de choisir des arguments personnels ou émotionnels, essayez plutôt de les convaincre de votre professionnalisme.

8. Montrer du respect

Ne soyez pas impoli. Le networking est une question de respect mutuel, évitez de solliciter les membres de votre réseau à des moments mal choisis. Invitez-les pour une discussion ou essayez de les rencontrer aussi naturellement que possible. Ce n’est parce que vous avez besoin d’eux à un moment donné qu’il faut directement leur tomber dessus. N’oubliez pas non plus de les remercier. Même s’ils n’ont pas pu vous aider, c’est la moindre des choses. Vous ferez ainsi preuve de respect et de bonne volonté.

9. Se préparer

Il n’est ni respectueux ni poli d’arriver mal préparé à un rendez-vous que vous avez sollicité vous-même auprès de quelqu’un qui a pris la peine de libérer du temps pour vous. Un minimum de recherche sur l’entreprise ou le secteur dans lequel votre contact travaille est la moindre des choses. Vous prouverez votre intérêt, aurez de la conversation et pourrez poser des questions intelligentes. Ne pas savoir avec qui vous parlez est tout sauf une bonne idée… Vous risqueriez de gaspiller toutes vos chances d’élargir votre réseau.

10. Insister

Au nom des résultats immédiats que vous souhaitez obtenir, vous dérangez votre interlocuteur à tout bout de champ ? Ne pensez-vous pas que vous pourriez paraître envahissant ? La personne concernée fait preuve de bonne volonté en vous rendant service. Tâchez d’être patient et la confiance arrivera. Sachez due rien ne l’y oblige, alors évitez de la mettre sous pression.


(EH) (SC) Source : Express.be 

Plus d'info Réseauter

02/04/2015