Ne rien faire ? 3 avantages et 1 inconvénient

Oseriez-vous dire à haute voix que vous trouvez agréable de ne rien faire ? Peu le feraient par peur d'être traités de paresseux.

16 février 2018

Partager

De nos jours, la pression au travail, les agendas surchargés et les occupations diverses semblent être les ingrédients de la réussite et du succès. Ces éléments deviennent presque une sorte de statut dont beaucoup de travailleurs rêvent. En revanche, ne rien faire est également apprécié par certaines personnes.

De fait, plusieurs études montrent de plus en plus clairement que ne rien faire est souvent d'une noble utilité. A la base, ne rien faire et travailler semblent être deux opposés. Beaucoup pensent qu'il est question de temps bêtement gaspillé en cas d'inactivité mais cela n'est absolument pas vrai.

En ne faisant rien, il se passe énormément de choses dans notre cerveau et nous sommes inconsciemment en train de travailler très dur.

Quels sont les principaux avantages à ne rien faire ?

1. Vous rechargez vos batteries

Une fois qu'elles seront rechargées, vous pourrez mieux vous concentrer et faire plus en moins de temps. En réalité, vous serez bien plus productif.

2. Cela vous rend plus créatif

Les moments où vous trouvez l'idée du siècle sont justement ceux lors desquels vous ne faites rien. Vous avez accès à une espace particulier de votre organisme où vos pensées sont beaucoup plus fraîches et plus imaginatives que lorsque vous recherchez consciemment certaines réponses.

Ne rien faire et quitter votre environnement de tous les jours vous permettra de juger si vous êtes occupé à effectuer du bon travail. Cela vous donnera l'occasion de voir les choses d'un autre point de vue et vous procurera de l'espace pour répondre à des questions telles "Est-ce que je mène la vie que je veux ?" ou "Qu'est-ce qui est important à mes yeux dans la vie ?".

Même si vous êtes coincé dans votre travail quotidien, il est judicieux d'insérer des moments de pause et de sortir de votre zone de confort afin de clarifier les idées qui vous passent par la tête. En ne faisant rien, vous apprendrez également à mieux vous connaître.

3. Ne rien faire réduit le stress

Quand vous ne faites rien, vous faites abstraction de tous les stimuli extérieurs. Les plus communs sont les e-mails et les appels téléphoniques, mais également les applications, les sms ou la vérification permanente de votre fil d'actualité Facebook. Et que dire des conversations de vos collègues dans un open space ?

Le grand inconvénient

Parce qu'il est beaucoup plus facile de surcharger un agenda et de postposer les moments de repos, vous veillerez à planifier des plages horaires spécialement destinées à ne rien faire. Cela doit être similaire à un jour de congé ou au week-end et vous n'accepterez aucun rendez-vous pendant cette période. Une autre option est d'aller vous promener pendant dix minutes et de mentionner que vous traiterez les différentes demandes en temps voulu.

Par conséquent, la prochaine fois que parcourrez vos tâches et regarderez tout ce qu'il vous reste à accomplir, allez directement faire une powernap, vous promener ou faire un peu de marche rapide.

Ne soyez pas occupé à travailler en permanence, vous deviendrez moins concentré , risquerez de faire les choses à moitié et manquerez de temps pour terminer ce que l'on vous demande.

(ic/eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.