Mieux vaut ne jamais travailler à la maison que d’y travailler tout le temps

Travailler complètement à la maison a, à court terme, un effet favorable sur la productivité, mais cet effet diminue après un laps de temps. A terme, la productivité du travail presté entièrement à domicile peut même devenir inférieure à celle d’un travail qui est toujours effectué en dehors du domicile.

7 février 2012

Partager

Celui qui travaille toujours à domicile, réduit fortement son lien avec son organisation ou ses collègues. Cela réduit à terme sa productivité, c’est ce que conclut l’organisme d’enquête TNO après un meeting d’experts sur les effets des nouvelles formes de travail.

Travailler à un endroit selon le type d’activité

Travailler partiellement à la maison a en outre un effet positif durable sur la productivité. De cette manière, le lien à l’entreprise est maintenu. On trouve aujourd’hui de nombreuses formes de collaboration.

Les experts plaident pour une forme de travail en lien à l’activité, où le lieu de prestations suit le type d’activité. On pourra donc en toute quiétude se concentrer à la maison sur une tâche, tandis que pour une conversation informelle, on recourra par exemple à un espace ad hoc au bureau.

(mo/sc) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.