Mon patron peut-il lire mes e-mails?

Si votre patron a formellement le droit d’interdire l’envoi de mails privés à partir du lieu de travail, il ne peut pas consulter votre courrier électronique comme cela lui chante.

Les règles qui définissent ces possibilités de contrôle sont rassemblées dans une convention collective de travail spécifique, la CCT 81 émise par le Conseil national du Travail. L’époque où votre boss était seul à définir une politique du Net au sein de l’entreprise a fait son temps.

Préciser les raisons du contrôle

Votre patron doit préciser (éventuellement à travers son IT-manager) pourquoi il souhaite procéder au contrôle de l’usage que font ses employés d’internet et de leur messagerie électronique au sein de l’entreprise.

Il peut vouloir empêcher par exemple une utilisation contraire aux bonnes moeurs, protéger les données financières de l’entreprise ou encore garantir la sécurité et le bon fonctionnement technique de son réseau IT.

Informer sur les outils de contrôle

L’employeur doit respecter autant que faire se peut la vie privée de ses employés en les informant de manière claire sur le fonctionnement et les possibilités du système de contrôle mis en place par l’entreprise.

En principe, vos collègues chargés de ce contrôle n’ont pas un accès direct à votre boîte mail. Mais votre patron, lui, peut demander que vos boîtes aux lettres électroniques (qui restent avant tout un outil de travail) restent accessibles si vous êtes absent pendant une longue période.

(fr) 

Plus d'info Carrière , E-mail , Patrons , Réglement de travail , Vie privée

28/09/2011