Mon délai de préavis sera-t-il prolongé si je tombe malade?

La réponse à cette question dépend de la personne à l’origine du préavis : l’employeur ou l’employé.

24 février 2009

Partager

Si vous démissionnez

Si, en tant qu’employé, vous avez donné votre démission, le délai de préavis ne sera jamais prolongé, quelle que soit la durée de votre maladie. Donc, votre délai de préavis prendra fin à la date mentionnée dans la lettre de démission, même s’il s’avère qu’au cours de cette période, vous n’avez pas travaillé un seul jour ou si vous êtes toujours malade à ce moment-là.

Si vous êtes licencié

Si le préavis a été donné par l’employeur, votre délai de préavis sera prolongé si vous tombez malade pendant cette période. Peu importe que vous receviez, pour ces jours de maladie, un salaire garanti de votre employeur ou une indemnité de votre mutuelle. Le délai de préavis initialement établi sera prolongé du nombre de jours de congé de maladie que vous aurez pris. Par exemple, si votre délai de préavis s’applique jusqu’au 31 mars et que vous êtes malade pendant 10 jours au cours de cette période, votre délai de préavis sera prolongé de 10 jours ; il ne se terminera donc que le 10 avril.

e.c.a. Securex  

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.