Méfiez-vous de ces 10 habitudes anti-professionnelles

Ne sous-estimez pas votre réputation sur le marché du travail. Même quand vous avez décroché un emploi, des maladresses ou mauvaises habitudes quotidiennes peuvent vous faire passer pour une personne anti- professionnelle. Certains comportements sont bien plus irritants que vous ne pourriez le penser.

Cela commence souvent par un réflexe innocent mais se développe ensuite en une habitude persistante qui peut vous coûter votre réputation.

10 habitudes à éviter à tout prix !

1. Langage grossier

Avoir de temps en temps la langue qui fourche ne fait de mal à personne. Tout le monde a déjà utilisé l'une ou l'autre expression légèrement grossière. En revanche, si cela devient quotidien et que vous faites preuve d'impolitesse en permanence, vous passerez pour une personne désagréable, paresseuse, incontrôlable, rustre et manquant de créativité.

2. Retards

Cela arrive à tout le monde de se retrouver coincé dans les embouteillages, de rater un train ou d'être en retard pour diverses raisons. Si c'est le cas, vous prévenez gentiment et poliment vos collègues ou clients avec qui vous avez rendez-vous et vous excusez pour le désagrément occasionné. Vous pourrez généralement compter sur leur compréhension.

Si tout le monde sait à l'avance que vous serez en retard, fixer des rendez-vous sert-il encore à quelque chose ? Vous vous retrouverez avec un sérieux problème au niveau de votre réputation. Si des personnes regardent déjà leur montre en se disant que vous n'arriverez pas à l'heure, il est grand temps de supprimer cette vilaine habitude.

La ponctualité est un signe de respect. Veillez particulièrement à respecter les horaires convenus et, si nécessaire, faites en sorte de partir bien à l'avance quitte à arriver trop tôt. Votre réputation vous en remerciera par la suite.

3. Regarder fixement

Ne pas regarder une personne ou la fixer est grossier. La première attitude montre un manque d'intérêt flagrant, la seconde relève de mauvaises manières et mettra votre interlocuteur dans une position inconfortable.

Votre esprit à le droit de vagabonder ou d'être ailleurs de temps à autre mais, si vous parlez à quelqu'un ou écoutez une personne, essayez au moins de paraître intéressé par ce qu'elle vous raconte. C'est loin d'être un effort surhumain et cela fera un monde de différence.

Vous regardez fixement une personne parce qu'elle vous attire physiquement ? Cela arrive à tous les êtres humains mais, en tant qu'employé, vous devez être capable de vous contrôler. Dans le cas contraire, vous mettrez la personne en question mal à l'aise.

4. Optimisme non-fondé

L'optimisme est toujours apprécié, sauf s'il s'agit d'un mensonge pur et simple. Si tout le monde sait que quelque chose de grave est en train de se passer (situation de crise, chute vertigineuse des chiffres, contrat qui passe en dernière minute chez les concurrents,…) et que vous restez positif alors que la situation est irrattrapable, vous passerez pour une personne manquant de professionnalisme. Votre entourage pensera que vous ne saisissez pas la gravité de la situation ou que vous tentez de nier l'existence du problème.

Le pessimisme n'est bien sûr pas une solution, mais l'optimisme doit céder sa place à une bonne dose de réalisme si besoin il y a. Le mieux à faire est de rassurer votre entourage en montrant que vous prenez la problématique au sérieux.

5. Imprévisible

Vous êtes volage et irresponsable. Vous promettez des choses aux gens comme par exemple que vous vous trouverez à tel endroit ou vous occuperez de tel dossier mais ne le faites pas par la suite. Quelle impression pensez-vous laisser derrière vous en vous comportant de la sorte ?

6. Désorganisé

Vous ne traitez pas vos e-mails, vos dossiers s'accumulent, vous êtes toujours en retard et ne vous mettez jamais à jour. Votre planning semble s'effondrer avant même que vous commenciez votre journée de travail. Une situation de chaos… Quelle sera l'impression des clients qui traitent avec vous ? Mettre de l'ordre au niveau de vos tâches et de vos rendez-vous vous sera utile et vous ferez meilleure impression à l'égard du monde extérieur.

7. Manque de clarté

L'utilisation fréquente de termes inutiles joue en défaveur de la clarté de vos messages. Vous tournez autour du pot et les gens se perdent dans vos histoires ? Essayez d'être bref et concis tout en évitant les termes inutiles ou trop éloquents. Faites attention à votre syntaxe. Des phrases complexes ou des constructions farfelues rendront vos e-mails difficilement déchiffrables.

8. Secrets

Naturellement, vous ne devez pas étaler votre vie privée au bureau. Etre trop mystérieux n'est toutefois pas une bonne idée. Si vous collègues, votre patron ou vos clients ont l'impression que vous dites des choses derrière leur dos, leur confiance à votre égard se détériorera.

9. Trop de promesses

Beaucoup de personnes se lancent le défi de promettre un maximum de choses aux clients, aux collègues ou au patron. Ce qu'elles oublient souvent est qu'il faut tenir ses promesses pour que tout le monde soit content.

Un individu faisant trop de promesses risque de décevoir beaucoup de monde car il ne parviendra pas à remplir ses engagements. Assurez-vous donc de la viabilité de vos belle paroles avant de dire 'oui' à n'importe qui. Fixez des conditions si nécessaire afin de paraître plus réaliste.

10. Mentir et tricher

Même si cela commence par un petit mensonge, cela peut vite s'empirer et vous jouer des tours par la suite. Evitez à tout prix les mensonges. Même si cela vous paraîtra très cliché, l'honnêteté est la meilleure attitude à adopter, non seulement vis-à-vis de vous-même mais également aux yeux de votre employeur ou de vos collègues.

(eh) – Source : The Muse 

Plus d'info Comportement indésirable au travail

29/11/2017