L’introversion nuit-elle à votre carrière ?

Y-a-t-il des perspectives professionnelles pour les introvertis ? Oui, certainement ! Du moins, si vous êtes conscient de vos qualités et de vos faiblesses en tant que tel. Vous ferez précisément la différence si vous réussissez systématiquement à exploiter ces qualités qui sont les vôtres.

12 février 2015

Partager

"en tant qu’introverti, arrêtez de vous comparer aux autres ou d’attendre de vous convertir en extraverti" (analine gorissen, conseillère en personnalité chez basic instinct)

Donner une chance aux personnes quelque peu rébarbatives ou à priori sans intérêt, combien de fois cela nous arrive-t-il de le faire ? Sachez qu'un tiers voire la moitié de la population seraient des introvertis, à savoir un groupe d’individus n’ayant aucun problème avec le silence, ne laissant pas transparaître ce à quoi ils pensent et ne criant pas leurs succès sur tous les toits.

En résumé, un groupe plus tourné vers l’intérieur et, de ce fait, moins visible dans notre société.

Points d’attention

En tant que coach, Analine Gorissen liste quelques éléments auxquels les introvertis doivent faire attention :

  • "Montrez-vous ouvert au sujet de votre introversion, cela vous donnera de l’espace."
  • "Vous risquez de paraître désintéressé ou distant en raison de votre silence ou de votre posture d’observateur."
  • "Avouez tout simplement que vous avez besoin de temps pour vous faire une opinion. Ensuite, vous serez à même de formuler des conseils précis et concrets ou les réponses que l’on attend de vous. L’autre comprendra ainsi mieux votre manière de traiter l’information et sera plus respectueux de votre individualité."

Les introvertis en réunion

Lors des réunions, la tendance est généralement de privilégier des formulations d’avis rapides de la part des participants. Les différents points de l’agenda devant idéalement être abordés rapidement, cela explique naturellement que l’on trouve plus agréable que chacun se fasse entendre.


"Pour un introverti, les discussions de groupe vont parfois trop vite. Il a besoin d’analyser toutes les nuances de ce qui se dit avant de se former un avis et de pouvoir le formuler", explique Analine. "Il risque de ne pas pouvoir prendre en compte tout ce qu’il entend et de se noyer dans la masse. De leur silence, nous en déduisons souvent 'qui ne dit mot consent'."

"Il y a du génie dans chacun de nous"

"Cessez, en tant qu’introverti, de vous comparer à vos homologues extravertis ou d’attendre de l'être ou de le devenir", conseille Analine.

"Il y a une part de génie en chacun d'entre nous. Mais si vous jugez un poisson sur son aptitude à grimper à l’arbre, il pensera toute sa vie qu’il est un imbécile", disait Albert Einstein.

Eline Sluys, auteur de l’ouvrage "Postuler avec succès lorsque l’on est introverti", l’exprime ainsi : "Si vous jugez un introverti sur ses capacités d’extraversion, il le vivra comme un échec. Ses qualités resteront cachées et personne ne les verra."

Voici comment Richard Branson le formule : "Si vous désirez engager un bon collaborateur, il convient, dans un premier temps, de chercher un candidat dont la personnalité correspond à la culture de l’entreprise. La plupart des compétences peuvent s’acquérir, mais il est plus délicat pour un individu de modifier sa personnalité. Si vous pouvez trouver une personne ayant le contact facile, sympathique et ouverte à aider les autres, vous aurez une véritable perle devant vous. Engagez-la. En effet, la personnalité est une clé qui ne se remarque pas toujours lors de la première rencontre, et ce particulièrement pour les personnes réservées. Faites cependant confiance à votre jugement. Lorsque vous avez affaire à quelqu’un ayant une belle personnalité, utilisez votre expérience pour la faire ressortir."

Première impression : "irrésistible" ?

33% des managers RH peuvent, en moins de 90 secondes, voir s’ils sont en face d'un bon candidat ou non. En effet, le cerveau humain à la capacité de tout catégoriser très vite, afin de nous aider à traiter l’information massive qui nous est quotidiennement soumise. C’est un processus automatique dans lequel nous évoluons sans le savoir et que nous ne pouvons contrôler. Il vaut donc mieux s’y préparer.

Comment ? Le comportement non verbal et l’aspect extérieur influencent grandement cette première impression. Savez-vous que 67% des candidats n’établissent pas de contact visuel, 38% ne sourient pas et 27% manquent de fermeté dans leur poignée de main ?

Attitude ouverte

Voyons un peu l’effet que les sourires ou leur absence exercent sur nous. Imaginons par exemple que vous entrez dans une boutique et que vous arrivez à la réception ou à un guichet. Comment vous accueille-t-on ? Quelle est la première impression que vous en avez ?

Très souvent, nous gardons nos distances à cause de l'attitude ou de l'expression de la personne se trouvant en face de nous : si celle-ci a l'air désintéressée et ne sourit pas, personne n'aura envie d'entamer la conversation avec elle. En effet, qui aurait envie de se renseigner auprès de quelqu’un ne se donnant pas la peine de se montrer ouvert ?

Voici quelques conseils pratiques

  1. Ne pas sourire lors d’un entretien de sélection donne une mauvaise impression. La satisfaction sur votre visage, en revanche, vous donne l’air sûr de vous. Croyez en vous et dans le contact que vous êtes capable d’établir. En souriant, nous nous sentons tout de suite mieux. De plus, il est prouvé que l'on obtient davantage avec le sourire.

  2. Faites l’exercice, établissez un contact visuel lorsque vous sentez que la situation vous échappe. Faites-en un objectif.

  3. Exercez votre poignée de main. La manière dont quelqu’un serre la main en dit beaucoup sur lui-même et influence notre impression. Une poignée de main molle exprime une personnalité passive, de la froideur. Une poignée de main longue et musclée fait preuve de domination, tandis qu'une trop brève illustre un sentiment de nervosité et de peur du contact.

(EH) (SC) Source : Postuler avec succès lorsque l’on est introverti (Eline Sluys). 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.