Licencié pour avoir mangé les cookies de son collègue

25 mars 2010

Partager

Cela coûte cher de voler des cookies

Ce travailleur britannique pensait qu’il n’y avait aucun mal à se servir dans la boite à biscuits de sa collègue pendant sa pause de nuit. Mais Pamela Harrison à qui appartenait ces sucreries, elle, n’a pas trouvé ça drôle.

C’est le système de vidéosurveillance de l’entreprise qui a dénoncé le coupable. Campbell fut rapidement identifié, arrêté et... remercié.

Il fut condamné à une peine de prison avec sursis par le procureur, dût rembourser le prix de la boîte de cookies et payer 150 £ de frais judiciaires.

Pamela Harrisson, la « victime », a déclaré au Daily Mail : « Je suis déçue qu’un de mes collègues ait pu me voler. Même si ce vol n’avait pas une grande valeur, cela m’a donné un grand sentiment d’insécurité ».

(fr)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.