Les trois maux de bureau les plus courants

Si vous sous-estimez l'ergonomie, vous en payerez les pots cassés. Les plaintes en la matière sont diverses et, comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir. De fait, guérir des maux de bureau est loin d'être facile.

Le top 3 :

1. Le haut du dos

Cela est dû à l'adoption prolongée d'une mauvaise position de travail lorsqu'une personne est installée à son bureau. Le célèbre torticolis causé par l'utilisation de tablettes en est une conséquence. Essayez le plus possible de respecter la courbe naturelle en forme de S de votre colonne vertébrale.

2. Les poignets ou les bras

"Le poignet est une articulation compliquée. L'utilisation de la souris d'ordinateur est loin d'être idéale", explique Guido Moerman. "Encore une fois, le principe de variation est d'application. Essayez dès que possible de travailler avec les touches de fonction."

3. Le bas du dos

Cela survient principalement lorsqu'il y a une variation trop faible de mouvement. Guido Moerman s'explique : "A l'intérieur du dos, les vertèbres sont liées les unes aux autres grâce à des disques intervertébraux. Vous pouvez les comparer à un coussin de gel qui reste souple uniquement si vous faites régulièrement de l'exercice. Varier les positions de travail est crucial. Ne restez pas assis en permanence !"


(eh) – Source : MARK Magazine 

Plus d'info Santé , Stress , Détente , Equilibre vie privée/professionnelle

20/09/2017