Les seniors tout aussi productifs que leurs cadets

Les travailleurs plus âgés sont tout autant productifs que leurs collègues plus jeunes. C’est entre autres ce qui ressort d’une nouvelle étude commanditée par l’organisme de bienfaisance britannique Age UK.

3 décembre 2013

Partager

Les scientifiques de la Essex Business School (Université de l’Essex) sont tombés sur un certain nombre d’opinions collectives qui circulaient sur les travailleurs âgés. Selon l’analyse qu’ils ont menée à partir d’une série d’études déjà publiées sur les caractéristiques des seniors, il semble y avoir peu de preuve que les stéréotypes sur leur productivité, leur santé, leur implication et leur flexibilité soient bien fondés.

Malgré ce que beaucoup d’employeurs croient, les plus de 55 ans semblent tout autant motivés et flexibles que les travailleurs plus jeunes. Les ‘manquements’ physiques auxquels les seniors doivent faire face sont compensés par des compétences spécifiques ainsi que par leur expérience.

Deux études allemandes

Que ressort-il du rapport ? Bien que les jeunes en général puissent exécuter plus rapidement des tâches répétitives, les plus âgés peuvent mener à bonne fin plus rapidement des tâches complexes, grâce à leur connaissances acquises des années durant ainsi qu’à leur expérience professionnelle.

Cela confirme les découvertes de deux différentes études réalisées sur mission des producteurs automobiles allemands. Les travailleurs plus âgés chez un fabricant de Mercedes Benz semblaient en effet être plus productifs et commettre moins d’erreurs que leurs cadets. Chez BMW, la ligne de production qui était entièrement assurée par des ouvriers plus âgés était même 7% plus productive qu’une ligne identique qui ne comprenait que des jeunes travailleurs.

Moins souvent absents mais plus longtemps

« Selon notre analyse, il semblerait que les préjugés sur les seniors ne soient pas valables. L’implication et la productivité d’une personne ne se déterminent pas par son âge. D’autres facteurs socioéconomiques et psychologiques sont de bien meilleurs indicateurs de la manière dont les seniors se comportent », explique la responsable d’enquêtes Kathleen Riach.

En fin de compte, l’étude montre encore que les seniors sont moins souvent absents pour une maladie de courte durée que les jeunes. Lorsqu’ils tombent malades, par contre, c’est souvent pour plus longtemps.

Michelle Mitchell van Age UK : « Cela montre qu’il est urgent que les employeurs et les recruteurs revoient leur perception des seniors. Non seulement elles sont inexactes, mais elles sont nuisibles. Trop souvent, les ainés sont décrits comme une charge alors que leur implication, leur productivité, leurs compétences et leur expertise sont indispensables à la vie en entreprise et à l’économie.

Sources : Essex.ac.uk 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.