Les PME découvrent les avantages extralégaux

Un quart des PME belges prévoient d’octroyer des avantages extralégaux ou une rémunération flexible à une partie ou à l’ensemble de leurs salariés l’année prochaine. En revanche, les petites et moyennes entreprises ne connaissent pas toutes les possibilités existantes en matière de politique salariale. Le vélo de société suscite un intérêt particulier ces derniers temps.

11 décembre 2018

Partager

Selon le Baromètre des salaires Jobat 2018, les PME de moins de dix salariés proposent en moyenne trois avantages en nature à leur personnel, avec les chèques-repas et les éco-chèques en tête. Dans les PME de 10 à 49 employés, cela monte à 4 avantages et, dans les sociétés comptant de plus de mille travailleurs, la moyenne est de 5,3 avantages par personne.

Les PME commencent à découvrir les formes alternatives de rémunération. Voilà ce qui ressort d'une enquête menée par SD Worx auprès de plus de 627 dirigeants de PME comptant jusqu'à 100 salariés. Environ un quart de ces PME envisagent de proposer de nouveaux avantages extralégaux en 2019. D’autre part, 14% des PME songent à une augmentation de salaire d'une partie de leurs employés et 13% affirment même vouloir augmenter la rémunération de tous leurs travailleurs. La partie restante (environ 47%) indique qu'il n'y a actuellement pas de place ni de budget pour offrir des avantages supplémentaires aux membres du personnel.

Vélo électrique

La rémunération variable occupe une place non négligeable dans les PME : les avantages les plus couramment octroyés sont les chèques-repas et éco-chèques (70%), la voiture de société (66%) et l’abonnement social pour les transports en commun (63%). Les avantages 'mobiles', tels que le nouveau budget mobilité et le vélo électrique, sont utilisés par près de la moitié des entreprises interrogées. Enfin, les autres avantages tels que la rémunération flexible, les primes en fonction des bénéfices, les bonus, les bons de souscription et les jours de vacances supplémentaires, suivent avec 31,5% des PME. Notez que, dans près d'une entreprise sur cinq, ces 'autres avantages' suscitent un certain intérêt sans pour autant faire partie de la politique salariale.

Enfin, les grandes PME comptant une centaine d’employés sont généralement mieux informées des différentes possibilités en matière de rémunération. Annelies Rottiers, conseillère en gestion de PME chez SD Worx, explique que l’inconnu n’est généralement pas très populaire dans les grandes structures et que ce sont les PME qui s’intéressent le plus au vélo électrique et à l’utilisation privée du vélo par les travailleurs.

(wv)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.