Les plus gros mensonges rencontrés sur un cv

duiveltje

Des collaborateurs créatifs, les entreprises en sont friandes. Mais les CV, elles les préfèrent tout de même corrects. Avec ces 10 mensonges, vous pouvez oublier de vous faire engager !

On a tous embelli son CV au moins un petit peu, mais il vaut mieux s’abstenir de mentir. C’est la meilleure façon pour que votre CV finisse au panier. 65% des CV contiendraient au moins un mensonge. C’est ce que conclut The Risk Advisory Group après avoir comparé près de 3 000 CV. L’enquête montre que les postulants mentent souvent sur leur titre de fonction. 53% déforment même l’entièreté de leur passé professionnel. Et la formation fait, chez 22% d’entre eux, l’objet de déclarations erronées.

10 gros mensonges de candidats

  1. Donner des renseignements erronés pour masquer une période de chômage, voire d’emprisonnement.
  2. Prétendre appartenir à la famille Kennedy.
  3. Déclarer, en postulant à l’armée, avoir déjà fait la guerre. Mais dans un conflit qui se serait déroulé avant que le candidat ne vienne au monde.
  4. Déclarer avoir des origines espagnoles sans pouvoir parler de la cerveza.
  5. Emmener à l’interview quelques exemples de son travail … dont il s’avère qu’ils sont tirés du book de la personne qui embauche.
  6. Faire apparaître sur son CV qu’on a travaillé 4 ans dans une banque, mais n’y avoir totalisé au cours des 4 ans que 2 périodes limitées d’activité. Dont la dernière s’est soldée par un licenciement pour détournement d’argent à partir d’un compte client.
  7. Coller sur son CV la photo d’un autre, en toute logique plus gâté par la nature.
  8. Donner des noms de fonctions abusives sur son CV.
  9. Mentir sur les conditions de travail acquises chez son employeur précédent pour prétendre à un salaire plus élevé.
  10. Se faire passer pour un ancien footballeur sans même pouvoir taper dans un ballon.

(sc)

Plus d'info CV , Pourquoi je ne trouve pas de job ? , Conseils pour solliciter

27/12/2010