Les personnes âgées posent-elles problème sur le marché de l’emploi ?

L'automatisation vous effraie mais pas le vieillissement de la population ? Cela devrait être l'inverse. Le marché du travail est confronté à un problème plus important que celui de la robotisation. Comment l'ancienne génération va-t-elle s’adapter à un marché du travail en évolution constante ?

13 novembre 2018

Partager

Tyler Cowen, professeur d'économie, déclare dans un article adressé à l'agence Bloomberg que nous devrions être plus conscients des effets du vieillissement de la population et que les gens travailleront de plus en plus longtemps. Cela inquiète plus les économistes que l’automatisation de certains emplois. "Beaucoup de gens craignent que leur travail soit exercé par des robots." Tyler Cowen trouve cette crainte irrationnelle : il cite l'exemple des États-Unis et du Japon, deux économies puissantes qui investissent énormément dans l'automatisation et dont le taux de chômage est relativement faible." Ces deux pays sont les plus avancés dans le domaine de la technologie robotique alors que le plein emploi y est presque atteint."

Difficultés

Il ne nie pas que la robotisation connaîtra certaines limites mais est persuadé que celles-ci ne seront pas insurmontables et pourront être traitées grâce à des formations. "L'utilisation des robots pourra nécessiter certaines formations mais il y aura toujours plus de travail." Les vrais problèmes sociaux se situent ailleurs. "L'économie doit se demander comment un nombre croissant de personnes âgées peut être intégré sur un lieu de travail. Cela peut parfois mener à un conflit culturel plus important que lors d’une introduction de machines."

Discrimination en fonction de l'âge

Il y a aussi le problème que peu d'entreprises acceptent les personnes d’un certain âge. Celles-ci préfèrent se profiler avec une main-d'œuvre jeune pour conserver leur réputation. "Ces entreprises sont particulièrement intéressées par les jeunes travailleurs et par les jeunes entreprises de technologies innovantes. L'âge du personnel y varie entre 26 et 31 ans tandis que l'âge moyen sur le marché du travail total aux États-Unis est supérieur à 42 ans."

Selon Tyler Cowen, il n’est pas surprenant que les entreprises technologiques recrutent principalement de jeunes employés. Ceux-ci sont souvent plus familiarisés avec les derniers développements technologiques et souhaitent investir plus de temps dans l'entreprise. "L'économie évolue de plus en plus vers la technologie, ce qui désavantage les employés les plus âgés", explique Tyler Cowen. "Dans les publicités, les entreprises font principalement appel à de jeunes acteurs. Tous ces éléments réunis créent une forme préjudiciable de discrimination fondée sur l’âge."

Ancienneté

Tyler Cowen s’attarde également sur le terme 'ancienneté' et y voit un problème : "Cela alourdit considérablement le coût des employés âgés et, en cas de restructuration, ils risquent d'être plus rapidement évincés afin d’économiser sur les coûts." Le système d'ancienneté est de plus en plus coûteux, car la population des pays développés vieillit rapidement et les personnes âgées doivent souvent travailler de plus en plus longtemps.

Selon lui, la seule solution est que les entreprises relèvent le défi et apprennent à connaître les compétences des salariés plus âgés, à les mobiliser et à les stimuler. Il y voit plus de potentiel que de risque. C'est même une occasion de créer un avantage concurrentiel de manière constructive. "Les ressources humaines devront peut-être redoubler d'efforts pour aider les employés âgés à gérer les nouvelles technologies mais le jeu en vaut la chandelle", estime Tyler Cowen.

Pas suffisamment sensationnel ?

Pourquoi craignons-nous plus l'automatisation que le vieillissement de la population ? "Le vieillissement de la population est moins sensationnel qu’une prise de contrôle de l'économie par des robots." Cependant, il est important que la société et les employeurs s’y préparent. "Le succès économique se base sur une série de petits changements."

(eh/ll) – Source : Express Business

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.