Les nouvelles méthodes de travail ne sont plus un sujet tabou

Travail intérimaire, freelance, indépendant, travailleur de plate-forme ou slasher. Ces différentes méthodes ont deux points communs : elles sont flexibles et leur nombre d’adaptes est en hausse. "Alors que le contrat à durée indéterminée était la norme, ces statuts flexibles seront bientôt omniprésents. Nous nous situons dans une période de transition", explique Geert Vaerenberg de l’entreprise Experis Belux.

21 décembre 2017

Partager

"Les chauffeurs de taxi Uber sont l’exemple parfait des travailleurs de plate-forme, l'une des nouvelles formes de travail que l’on verra de plus en plus à l’avenir."

ManpowerGroup a récemment interviewé plus de 9 500 employés originaires de 12 pays différents. Le sujet principal de l’enquête était l'attitude des gens envers les nouvelles formes de travail. Il apparaît que 87% des répondants sont ouverts à ces nouvelles formes de travail pour la prochaine étape de leur carrière. "Une grande majorité des répondants sont prêts à s’orienter vers une nouvelle forme de travail", confirme Geert Vaerenberg, directeur d'Experis Belux, une entreprise membre de ManpowerGroup. L’augmentation du salaire, le renforcement des compétences et la liberté personnelle sont les trois éléments considérés comme les plus importants par les travailleurs. Il y a toutefois certaines nuances à prendre en considération.

1. Les nouvelles façons de travailler sont diverses

Les nouvelles formes de travail incluent le travail intérimaire, freelance, à temps partiel et indépendant. De nouveaux types de travailleurs font petit à petit leur apparition. C'est notamment le cas des employés de plates-formes. Ceux-cx trouvent du travail à partir de plates-formes telles que le service de transport Uber ou la société de location de logements Airbnb. Enfin, un 'slasher' est une personne qui combine plusieurs emplois. "Le point commun entre ces nouvelles méthodes est que leur forme de travail est temporaire", explique Geert Vaerenberg. "Ceci est en contraste avec le travail classique, permanent et à durée indéterminée."

2. Surtout les jeunes

Les nouvelles formes de travail flexible ont des partisans issus de toutes les générations. Elles sont toutefois particulièrement populaires dans les pays avec une forte présence de 'millennials' (âgés de 18 à 24 ans) ou ayant des réglementations du travail moins rigides. C'est par exemple le cas de l' Inde (97%), du Mexique (97%), des États-Unis (94%) et du Royaume-Uni (90%), qui sont au-dessus de la moyenne de 87%. Les pays dotés de réglementations plus strictes sont moins ouverts à de nouvelles formes de travail mais obtiennent tout de même de bons résultats. Tel est le cas de la France (81%), l'Allemagne (77%) et les Pays-Bas (77%).

La Belgique n'est pas un précurseur

La Belgique ne faisait pas partie de l’enquête mais n'est certainement pas un précurseur en matière de nouvelles formes de travail. "Dans notre pays, le contrat à durée indéterminée reste la norme et l'objectif principal de la majorité des demandeurs d'emploi. La stabilité et les avantages qui en découlent sont les motivations les plus importantes à cet égard", explique-t-on chez ManpowerGroup. Pourtant, le groupe observe que, dans notre pays, les nouvelles méthodes de travail ne sont plus un sujet tabou pour les employés.

4. La flexibilisation est plus durable

En dehors de cela, les statuts de travail flexibles s'adaptent au marché et offrent plus de sécurité aux employés. "La nouvelle législation dans notre pays en matière de travail intérimaire sur base d'un contrat à durée indéterminée est prise en compte", rappelle Geert Vaerenberg. "Surtout depuis que les freelance sont bien établis, comme par exemple dans le secteur de l'informatique, et de plus en plus populaires."

Selon lui, la tendance autour de la flexibilisation va continuer. "Alors que le contrat à durée indéterminée était la norme pour la génération précédente, ces statuts flexibles le seront probablement pour la prochaine génération. Nous nous situons dans une période de transition."

(eh)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.