Les modes de recrutement traditionnels restent les plus populaires

8 postes vacants sur 10 trouvent preneur de façon traditionnelle : sites d'offres d'emploi, bases de données de CV et agences de recrutement. La publicité et le bouche à oreille sont donc moins importants que l'on aurait tendance à le penser. Sur base de ces tendances, voici 6 conseils pour les personnes étant à la recherche d'un emploi.

28 septembre 2015

Partager

Le mode de recrutement traditionnel est donc toujours très populaire : moins d'un poste vacant sur cinq est comblé par le bouche à oreille ou le parrainage. Les responsables RH belges préfèrent recruter les candidats au travers de moyens classiques tels les sites d'emploi, les petites annonces, les bases de données de CV ou encore les agences de recrutement.


A titre d'exemple, 20% des postes de direction trouvent preneur grâce à des recommandations d'employés ou par l'intermédiaire des réseaux sociaux.


Une enquête a été réalisée par Market Probe, un cabinet de recherche indépendant, auprès de 200 managers RH, et ce à l'initiative de Robert Half, une société spécialisée en recrutement. Cette étude fait partie de la recherche internationale au sujet du lieu de travail, des tendances actuelles du marché de l'emploi et de la gestion des talents.

Encore plus populaire dans les PME

Au sein des PME, le mode de recrutement classique est encore plus populaire. Le parrainage au niveau des fonctions managériales est plus fréquent dans les grandes entreprises et les multinationales (22%) mais concerne tout de même 18% des postes dans les PME. Cela vaut également pour les emplois non-managériaux : 20% d'entre eux sont pourvus par le bouche à oreille dans les grandes entreprises contre 16% pour les PME. Sur base de ces différentes tendances, voici 6 conseils pour les futurs candidats.

1. Ne perdez pas de vue les canaux traditionnels

Vous pouvez les utiliser à bien des égards : en interne (au sein de votre entreprise actuelle), au travers de canaux digitaux ou encore en externe. Il est préférable d'utiliser plusieurs méthodes pour trouver l'emploi approprié. 8 postes vacants sur 10 trouvent preneur via des sites d'emploi, des petites annonces, des bases de données de CV ou des agences de recrutement.


"Dans le contexte de la 'guerre des talents', les entreprises sont confrontées une concurrence féroce au niveau de la recherche du meilleur candidat et sont conscientes qu'elle ne seront pas visibles si elles ne se démarquent pas des autres employeurs", raconte Frédérique Bruggeman, Directrice de Robert Half Belux. "Il est donc d'autant plus important de tenir compte des différents canaux de recrutement et d'avoir l'intention de ne pas laisser filer les bons candidats."

2. Restez en contact

Il est judicieux de contacter le responsable du recrutement quelques jours après lui avoir envoyé votre CV. En prenant contact avec cette personne, vous montrerez que vous êtes motivé. Faites toutefois attention à ne pas être trop insistant.

3. Faites votre enquête au niveau des professions en pénurie

Explorez les secteurs et les professions où figurent un certain nombre de postes vacants et adaptez vos compétences ou suivez une formation continue allant dans ce sens. Le nombre d'opportunités d'emploi sont par exemple de plus en plus nombreuses en comptabilité et en analyse financière. En effet, beaucoup d'employeurs disent qu'ils ont du mal à trouver des candidats appropriés pour ces types de fonctions considérées comme cruciales.

4. Soyez impliqué dans votre secteur

Grâce à votre adhésion à une organisation composée de différents membres de l'industrie et à votre présence à des activités de networking, des personnes pourront vous conseiller et vous fournir des pistes pour d'éventuels postes vacants.

5. Montrez ce que vous avez à offrir

Démarquez-vous des autres lors de vos entretiens d'embauche en indiquant la manière dont vous avez contribué aux résultats des entreprises précédentes pour lesquelles vous avez travaillé. Racontez les moyens que vous avez mis en œuvre et la valeur ajouté que vous avez apporté.

6. Ne perdez pas de vue l'intérim

Une agence de recrutement possède un vaste réseau de contacts au sein d'une multitude d'entreprises et peut vous donner de bons conseils de carrière. Un emploi temporaire peut parfois aboutir à un entretien pour un poste fixe. En effet, quand vous avez un pied dans l'entreprise, il y a plus de chances que vous soyez embauché dès qu'un poste permanent se libère.


(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.