Les employés recherchent un employeur en bonne santé financière

Les travailleurs sont moins sûrs de l’avenir économique que les employeurs. Lors d’une recherche d’emploi, un employeur en bonne santé financière vient en tête de la liste des attentes. Tel est ce qui ressort d’un sondage effectué par Tempo-Team.

30 avril 2015

Partager

"La moitié des travailleurs prétendent investir en coaching. Seule la moitié d’entre eux trouvent cela bénéfique."

Tempo-Team a interrogé 1.857 travailleurs et 600 employeurs en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Selon ce sondage, plus de la moitié des employeurs ainsi qu'un tiers des collaborateurs s’attendraient à une reprise de l’économie d'ici fin 2016. Les travailleurs sont donc un peu plus inquiets de l’avenir que les employeurs. C’est pourquoi ils recherchent avant tout de la stabilité dans leur travail. Collaborer avec une entreprise financièrement saine se situe donc au sommet de leurs priorités, attente suivie par un salaire correct et un emploi passionnant.


Cette quête de la sécurité d’emploi joue au détriment de leur satisfaction. Un travailleur sur trois dit que travailler devient de moins en moins utile et plus difficilement vivable. Quatre sur dix se font plus de souci pour leur travail qu’ils ne le devraient, la moitié ressent plus de stress et de pression au travail qu’il n’est souhaitable et un tiers voit la tension entre collègues de travail augmenter.


Les travailleurs cherchent refuge dans le coaching ou les formations. Trois quarts des personnes interrogées ont l’intention d’acquérir par eux-mêmes de nouvelles compétences. 40% déclarent être ouverts à une réorientation sérieuse de leur carrière. Le même pourcentage de répondants prétend être conscient que la santé physique et une carrière professionnelle saine vont de pair. La question est de savoir s'ils ont l'intention de réaliser ou non tous leurs projets.

Assez d’opportunités ?

"Ils sont tout à fait conscients que cela doit changer et qu'il est possible d'y arriver", entame Philippe Melis de Tempo-Team. "Accompagnement, formation et coaching sont les ingrédients pour travailler plus longtemps. C’est LA manière de créer des emplois de qualité offrant suffisamment de possibilités de développement."


Les employeurs le savent aussi, observe-t-on chez Tempo-Team. La moitié des employeurs sondés reconnaissent l’intérêt du coaching et de la formation comme solutions possibles pour aider à travailler plus longtemps. Mais quand il s’agit de déterminer si des efforts suffisants sont entrepris, il est moins facile d’obtenir l’unanimité entre employeurs et travailleurs.


Près de la moitié des employeurs sont convaincus qu’ils offrent suffisamment d’opportunités de formation, opinion confirmée par seulement un tiers des employés. Le même pourcentage d’employeurs déclarent allouer du budget au coaching. Seul un quart des travailleurs peuvent s’y retrouver. Les employeurs renvoient la balle dans le camp de leurs collaborateurs. Ceux-ci devraient prendre plus d’initiatives et communiquer ce dont ils ont besoin, à quel moment et pour quelles raisons.


(EH) (SC) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.