Les employés parlant plusieurs langues sont les meilleurs

Les personnes qui parlent plusieurs langues sont une valeur inestimable pour les entreprises. Non seulement pour leurs compétences linguistiques mais surtout pour la manière dont cette flexibilité linguistique a façonné leur cerveau.

19 octobre 2018

Partager

L'apprentissage de plusieurs langues modifie la structure du cerveau. Ainsi, lorsque plusieurs multilingues sont réunis dans une entreprise, cela peut complètement changer la façon de penser de celle-ci. C’est assez pratique pour les patrons qui veulent insuffler un vent nouveau dans leurs bureaux, mettre en pace une nouvelle approche et penser 'out of the box'.

Prise de conscience multiculturelle

Voilà du moins l'idée centrale de l’ouvrage 'Linguanomics : Quel est le potentiel de marché du multilinguisme ?". Son auteure Gabrielle Hogan-Brun, professeure d’étude des langues à l’Université de Bristol : "Nous savons déjà que les entreprises prospèrent grâce à la diversité des idées de leurs travailleurs multiculturels et que la sensibilisation multiculturelle est une compétence essentielle". Elle a également mené une enquête pour The Economist dans laquelle quelque 600 patrons internationaux témoignent que la nature multiculturelle de leurs équipes ne fait qu’accroître l’innovation dans leurs organisations.

Rôle de la langue

La langue utilisée est au moins aussi importante que la gamme d'influences culturelles. Parmi les linguistes, l’idée qui prévaut est que la structure d’une langue influe sur l’image que l’on a de son environnement. "Cela signifierait que les personnes d'origines linguistiques différentes pensent et communiquent également de différentes manières", explique Gabrielle Hogan-Brun. "Différents modèles mentaux et associations sémantiques seraient donc utilisés." Les groupes linguistiques mixtes recherchent donc souvent des solutions innovantes pour des problèmes pratiques."

Le multilinguisme

"Les recherches montrent que les cerveaux multilingues fonctionnent différemment des cerveaux monolingues, affirme Gabrielle Hogan-Brun. Lorsque des personnes parlent une seconde langue, d'autres parties de leur cerveau sont activées."

Les avantages cognitifs du multilinguisme commencent également à se faire connaître. La capacité d’attention et les compétences verbales et spatiales seraient par exemple améliorées. De plus, il semblerait que, que lorsque quelqu'un communique ou pense dans sa seconde langue, des décisions plus rationnelles sont prises car une plus grande compréhension cognitive et émotionnelle est développée.

Selon Gabrielle Hogan-Brun, toutes ces conclusions montrent que le multilinguisme présente un certain nombre de caractéristiques qui sont très prisées par le monde du travail. Elles ajoutent notamment de la valeur à la planification, à la gestion de problèmes complexes et à la résolution de problèmes.

Travail en équipe

Gabrielle Hogan-Brun conclut que la création d’une équipe d’entreprises offre un large éventail d’outils et d’éclairages intéressants aux entreprises. "Plus la diversité de l'équipe augmente, plus elle peut réaliser de choses. Une palette de milieux ethniques et socio-économiques a non seulement un impact positif sur la culture d'entreprise, mais le multilinguisme donne également accès à des solutions originales à travers ces différents contextes. De cette manière, ces équipes peuvent donner à la société un avantage concurrentiel tandis que le capital intellectuel de la société grandit."

(eh/ll) – Source : Express Business

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.