Les employés de Richard Branson reçoivent un an de congé parental

Au sein du Groupe Virgin, on le crie sur tous les toits : le CEO Richard Branson aime le leadership innovant et les expériences sociales. Maintenant qu’il est devenu grand-père, il donne place aux valeurs familiales dans son règlement de travail et s’attaque au congé parental.

En devenant grand père de trois petits enfants, il se voit comme un entrepreneur, un aventurier, mais surtout comme un chef de famille. Il se déclare très fier des quelque 400 entreprises Virgin, mais son ultime satisfaction viendrait de son rôle de mari, de père et de grand-père. Ses collaborateurs s'en réjouissent également.


En effet, il a déjà testé les périodes de vacances illimitées : ses employés peuvent en bénéficier (tout en continuant à être payés) pour autant qu’ils se soient acquittés de leurs missions. "En tant que père et désormais grand-père de ces 3 magnifiques bambins, je sais combien les premiers mois d’existence de ces enfants sont fabuleuses et que cela demande aussi beaucoup de travail", avoue Branson.

Investissement

En Grande-Bretagne, il est déjà permis de prendre un congé parental de 50 semaines à répartir entre la mère et le père, dont 37 semaines ne sont que partiellement payées . Branson va un pas plus loin et donne à ses collaborateurs la possibilité de prendre un congé parental d’un an tout en gardant une pleine rémunération.


Il est convaincu que ce n’est vraiment pas un poste de coûts. Il voit plutôt cela comme un investissement dans son personnel et donc dans son entreprise. Il est persuadé qu'un employeur prenant soin de ses collaborateurs en récolte les fruits.

Conditions

Il y a bien évidemment des conditions liées au nouveau règlement. Vous n’entrez en considération que si vous êtes actif depios minimum 4 ans au sein du Groupe Virgin. Celui qui y travaille depuis moins de deux ans n’a droit qu’à 25% de son salaire durant les 52 semaines. Actuellement, cette possibilité n’est offerte qu’au département investissement de Virgin Management à Londres et à Genève. Il n’est fait aucune distinction entre les parents adoptifs et les parents biologiques. Le congé parental est donc aussi d’application pour les collaborateurs ayant adopté un enfant.


(eh/sc) Sources : CNN Money / Express.be 

Plus d'info Santé , Parents , Equilibre vie privée/professionnelle

24/08/2015