Les chefs d'entreprise ont peur de partir en congé

cambrioleur

D’après l’Unizo, un entrepreneur sur cinq n’ose pas quitter son lieu de travail pour profiter de vacances par crainte d’être victime de vol, vandalisme ou autre types de criminalité.

Ce sentiment d’insécurité serait d’ailleurs fondé car un tiers des entreprises aurait été la cible d’actes criminels ces dernières années. Du côté de l’UCM, on remet en cause la baisse officielle des cambriolages. Les entrepreneurs seraient lassés de porter plainte.

20% d’entre eux ne partent donc pas en vacances de manière à pouvoir surveiller l’entreprise. Et parmi ceux qui partent, beaucoup se préoccupent de ce qui risque d’arriver durant leur absence.

Souvent, ils évitent de parler des congés sur les réseaux sociaux pour éviter que des personnes malintentionnées profitent de ces informations.

(nm/sdb) – Bron: Ondernementoday.be

Plus d'info Vacances annuelles

23/07/2012