Les 8 plus mauvaises excuses pour rester à votre poste

Si vous êtes très malheureux au travail, il est plus que temps d’en changer. Souvent, les gens n’osent vraiment pas prendre l’initiative de quitter et sortent une excuse après l’autre. Pour différentes raisons dont voici les plus mauvaises …

1. « Tout finira par s’arranger »

Il est vrai que vous pouvez toujours espérer que cet enquiquineur de manager soit vite licencié, que ce collègue que vous ne pouvez pas supporter parte bientôt à la retraite ou que cette surcharge de travail soit bientôt de l’histoire ancienne. Si vous avez déjà essayé d’améliorer vos conditions de travail et que rien ne change, il est grand temps de chercher un autre job pour de bon.

2. « Mon patron est une véritable andouille mais si j’abandonne maintenant, il aura gagné »

Si vous êtes têtu comme une mule, vous attendrez jusqu’à avoir raison de lui. Mais tant qu’il est apprécié par les autres et ne tombe pas, cela peut encore durer longtemps avant que vous n’ayez la reconnaissance que vous souhaitez. Oubliez votre fierté, vous y gagnerez en quittant un job qui ne vous apporte aucune satisfaction.

3. « Je ne suis pas un loser »

Même ceux qui réussissent abandonnent parfois. Pour aller de l’avant, il faut pouvoir prendre des décisions importantes, et abandonner certains projets. Echanger un mauvais boulot contre votre job de rêve est une bonne décision et n’a rien à voir avec la lâcheté.

4. « Je ne décrocherai jamais un autre job »

Certainement pas si vous n’êtes pas ouvert aux nouveaux défis. Dès le départ partir de l’idée que vous ne trouverez rien d’autre est une mauvaise attitude. Reprenez votre vie en mains, plus vous restez dans cet emploi ennuyeux, moins d’énergie, de confiance en soi et de motivation vous pourrez rassembler pour trouver un nouveau job.

5. « Si je démissionne, je perds mon salaire, mon statut, ma voiture de société … »

C’est juste. Donner son préavis est désavantageux pour le portefeuille et vous prive d’une série de sécurités, ce peut vous angoisser. Mais cet horrible travail vaut-il la peine ? Que perdez-vous en termes de bonheur et de vie privée si vous restez où vous êtes ? Pesez le pour et le contre de tous ces avantages, valent-ils la peine que vous soyez malheureux toute votre vie ? Un mauvais job peut vous coûter la santé, mais aussi votre confiance en vous, votre condition mentale et votre vie de famille.

6. « Ca va mal partout »

Ce n’est pas correct. Il y a des endroits où il est chouette de travailler.

7. « J’ai tant investi dans ce job »

C’est bien possible que vous ayez mis votre temps et votre énergie dans votre emploi actuel et que vous voulez garder le profit de tous les efforts que vous avez consentis, pour ne pas devoir changer d’emploi. Soyez drastique, c’est bien dommage d’avoir perdu ce temps et cette énergie, mais plus longtemps vous restez, plus difficile vous aurez à partir.

8. « Arrêter, ce n’est pas bon pour le cv »

Mais rester des années dans un job que vous n’aimez pas et où vous n’apprenez plus rien, l’est encore moins. Personne ne voudra naturellement d’un chercheur d’emploi qui ne sait pas ce qu’il veut. Mais rester en place simplement parce que vous vous souciez de votre CV quitte à être malheureux à en mourir, n’est certainement pas une bonne idée.

Sources : Positivesharing.com  

Plus d'info Job-hopping , Démission , Heureux au travail

06/09/2013