Les 6 questions incontournables de votre entretien d'embauche

Des CV, les recruteurs en reçoivent des tas, alors mettez-vous à leur place : comment faire pour trier toutes les candidatures et éviter les erreurs de casting ? En posant des questions évidemment. En voici 6 incontournables. Vous ne les éviterez pas mais vous pouvez vous y préparer.

22 mars 2012

Partager

Les 6 questions incontournables de votre entretien d'embauche

1 Racontez-moi votre parcours professionnel

Ce sont les minutes de mise en ambianc’, elles servent à briser la glace. Le recruteur s’attache à faire preuve d’empathie à votre égard, à vous mettre à l’aise. Ainsi, se dit-il, il en saura un peu plus sur votre comportement. Alors attendez-vous à une question ouverte, et surtout préparez la réponse à une question aussi vague que « Parlez-moi de votre parcours professionnel ». L’idée est d’être surtout synthétique à ce stade et de chasser le stress qui vous étreint dans les premiers instants.

2 Quels ont été vos principaux succès et échecs professionnels ?

Quoi de plus logique qu’après vous avoir demandé de résumer votre carrière, le recruteur veuille en savoir plus sur vos succès mais aussi vos échecs. Il a plus d’un tour dans son sac. Il vous donne l’air de se contenter de votre CV mais adroitement, il vous réclamera une anecdote… Inutile de bluffer donc, c’est par des recoupements qu’il jugera de votre cohérence. Concrètement, si vous vous vantez d’être un excellent manager, soyez prêt à convaincre avec des faits vécus. Le recruteur voudra tester votre résistance au stress et votre sens de la répartie, il vous posera donc des questions que vous n’êtes pas censé attendre. Au moins, vous voilà averti…

3 Pourquoi avoir changé d’employeur ?

Vous êtes un éternel insatisfait, vous papillonnez d'un poste à l'autre sans vouloir vous fixer, ou vous êtes au nombre des irréductibles râleurs qui partent en claquant la porte ? Pour ne pas figurer sur la black list du recruteur, aidez-le à cerner les raisons qui vous ont poussé à changer successivement d’employeur, il pourra ainsi mieux percevoir ce qui vous fait avancer. Et si l’entreprise peut vous offrir ce que vous recherchez dans votre job : argent, pouvoir, sécurité d’emploi, nouvelles compétences...

4 Imaginez qu'on vous donne le poste. Que faites-vous là, tout de suite ?

Les mises en situation sont riches d'enseignements, car elles permettent au recruteur d'évaluer certaines compétences clés, comme la capacité d'analyse et la réactivité. Il ne s’agit pas de sortir une réponse toute faite. Si, surpris, vous arrivez à peine à bredouiller de vagues réponses, vous lui montrerez que vous ne vous êtes pas fait une idée concrète du poste, que vous n’avez pas préparé votre entrevue. Certains responsables de sélection créent la tension volontairement à cette fin…

5 Comment vous décrivent vos proches ?

Tentant de ne sortir que vos qualités ? Trop facile et pas crédible surtout. Vous n’aurez pas l’air bien honnête et ne donnerez en outre pas l’impression de vous connaître assez. Mais que faire, dépeindre des points faibles ? Montrez votre degré d'honnêteté intellectuelle en affichant votre souci de capitaliser sur vos points forts tout en corrigeant vos faiblesses.

6 Pourquoi vous levez-vous le matin?

C’est ce qui permet parfois de départager deux bons candidats. En posant cette question un peu déroutante, il est vrai, le recruteur veut connaître vos priorités ; êtes-vous du genre à faire passer le travail avant tout ? Ou à négliger vos responsabilités professionnelles au profit de votre famille ? En tout cas, il est préférable que vos priorités soient conformes à vos ambitions. Exemple : vous avez une lourde charge de famille au quotidien et à la fois, vous postulez pour un poste international…Comment allez-vous convaincre le recruteur ?

(sc) - Sources : chefdentreprise.com

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.