Les 20 voitures de société les plus populaires en 2015

La Renault Mégane est actuellement la voiture de société la plus populaire. La Volkswagen Gold suit étonnamment avec une belle progression. La Mercedes série C intègre le top 3. La suite du peloton est composée de véhicules meilleurs marché tels la Peugeot 308, la Renault Clio et la Skoda Octavia.

9 décembre 2015

Partager

Une remontée étonnante est celle de la Citroën C4 (de la 17ème à la 5ème place). La Mercedes série C gagne également énormément de popularité en passant de la 14ème place à la 3ème place. Enfin, la BMW série 3 passe de la troisième à la sixième place.


Les deux véhicules de fonction les plus populaires restent la Renault Mégane et la Volkswagen Golf. Cette dernière surclasse sa grande sœur, la VW Passat ( 8ème place cu classement et 3000 véhicules de moins). Toutefois, plus de 2 000 nouveaux véhicules Passat ont été commandés par rapport à 2014.


L'Audi A3 perd deux places mais le nombre de nouveaux véhicules enregistrés reste stable par rapport à 2014. La diminution de la popularité des voitures moins chères telles la Peugeot 308, la Renault Clio et la Skoda Octavia est un phénomène nouveau. Cependant, les voitures à 'plus petit' budget n'étaient pas aussi présentes dans le top 20 en 2013. L'Audi A4 est par exemple à la 12ème place tandis que la première Volvo (la V40) se positionne à la 13ème place.

Les 20 voitures de société les plus populaires

  MARQUE  MODELE  TOTAL 
1 RENAULT MEGANE 13.775
2 VOLKSWAGEN GOLF 8.193
3 MERCEDES SERIE C 6.206
4 FIAT 500 6.151
5 CITROEN C4 5.925
6 BMW SERIE-3 5.788
7 AUDI A3 5.633
8 VOLKSWAGEN PASSAT 5.356
9 PEUGEOT 308 4.874
10 SKODA OCTAVIA 4.660
11 RENAULT CLIO 4.129
12 AUDI A4 4.008
13 VOLVO V40 3.724
14 BMW SERIE-2 3.536
15 BMW SERIE-1 3.531
16 AUDI A6 3.488
17 BMW SERIE-5 3.257
18 VOLVO XC60 3.121
19 BMW SERIE-4 2.874
20 VOLVO V60 2.815

Source : Febiac, nombre de modèles de voitures ayant été inscrits au nom des entreprises lors des 10 premiers mois de l'année 2015. 

Les voitures de société servent à dénicher la perle rare

Les véhicules de fonction restent populaires. Près de 70% des entreprises ont du mal à attirer de nouveaux talents si elles ne proposent pas de voiture de société.


Malgré toutes les mesures entreprises pour rendre les voitures de société moins lucratives, cet avantage extra-légal reste tout de même très attrayant. Environ huit sociétés privées sur dix et un organisme gouvernemental sur trois proposent des véhicules de fonction. Tels sont les résultats d'une étude menée par SD Worx.


Pour de nombreuses organisations, il s'agit d'un avantage attractif utilisé de façon stratégique pour attirer mais aussi retenir les travailleurs au sein de l'entreprise. En interne, les véhicules utilitaires jouent un élément crucial au niveau de la stratégie salariale. Pour ce qui est de l'image extérieure, les voitures de société renforcent clairement l'image de l'organisation.

Les voitures de société représentent 8,5% du salaire brut

Dans les organisations disposant de voitures de société, une moyenne de 30% des employés en bénéficie. Pour un travailleur, cela représente un avantage privé de l'ordre de 8,5% de son package salarial brut. Voilà ce qui ressort de l'analyse effectuée par LeasePlan et SDWorx auprès d'un échantillon de 9000 employés ayant une voiture de société.


Il semble prévisible que le budget lié à la mobilité gagne en popularité et qu'il y ait de plus en plus de concurrence au niveau des voitures de société. A l'aide d'un budget de mobilité, les travailleurs peuvent consacrer le montant qu'ils souhaitent au moyen de transport de leur choix : vélo d'entreprise, transports publics, co-voiturage, abonnements divers,…


Les fournisseurs de services RH le préconisent depuis longtemps et tant le gouvernement que les entreprises souhaitent s'investir à ce niveau. Plus la situation de l'entreprise est difficile d'accès, plus le budget de mobilité peut apporter les solutions nécessaires. Selon une étude menée par SD Worx auprès de 2.500 employés en 2014, plus de 60% des Belges travaillant à Bruxelles et originaires de n'importe quelle ville en Belgique préfèrent un budget mobilité qu'une voiture de société.

Les voitures de société restent très orientées vers les moteurs diesel

Comme ce fut le cas l'année passée, 8 véhicules de fonction sur 10 consomment du diesel. Le taux baisse à 4 voitures sur 10 chez les particuliers.


Au niveau des modèles hybrides et électriques, les voitures de société occupent 3% de la flotte automobile pour seulement 1,5% chez les particuliers.


Une voiture hybride combine un moteur électrique avec un moteur à combustion classique, consomme moins de carburant et est donc plus écologique qu'une voiture normale : réductions de 15 à 35% des émissions de CO2 en ville et de 25 à 55% à la campagne.


0,5% des voitures de société sont électriques. Chez les particuliers le taux est de 0%. Les choix sont cependant fort variés : lilliputiennes (Renault Twizy, Smart fortwo,…), voitures de ville (BMW i3, Renault Zoé,…), classes moyennes (Nissan Leaf, Renault Fluence,…) et parfois même une berline de luxe telle la Tesla modèle S. Sachez que la Volkswagen up! et la Ford Focus roulent aussi de manière complètement électrique.


(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.