Les 10 compétences les plus demandées

Les entreprises recherchent des compétences de plus en plus spécifiques mais ne les trouvent pas toujours. Celui qui acquiert ce type de compétences augmente naturellement sa valeur sur le marché de l’emploi.

Que trouve-t-on au top 10 des compétences demandées ? De plus en plus, des connaissances en langues, des compétences humaines et un esprit d’équipe.

Soft ou technique

Hays, qui recrute des professionnels et jouit d’une renommée mondiale, a dressé l’inventaire des compétences recherchées et en a composé un top 10. « Nous sommes actifs dans 32 pays. Que constatons-nous ? La demande de professionnels dotés de ces compétences est supérieure à l’offre », explique Robert van Veggel, Managing Director chez Hays, sur www.managersonline.nl.

Le top 10 se répartit en compétences de type ‘soft skills’ et en compétences plus techniques. Les compétences de type soft sont généralement insuffisantes chez les candidats les plus formés. Quant à la demande de compétences plus ‘hard’, souvent liées au métier, elle dépend des circonstances économiques du moment et des tendances démographiques à long terme.

Les 10 compétences les plus demandées

Les quatre premières sont des compétences dites ‘soft’ et les six dernières des compétences ‘hard’ ou techniques.

1. Organiser
Le time management est un point d’attention au niveau mondial. Dans les circonstances économiques actuelles, les employeurs cherchent des candidats qui parviennent à gérer leurs journées avec efficacité afin de livrer la valeur ajoutée la plus élevée possible à l’entreprise.

2. Relationnel et communication
Les employeurs sont en quête de candidats dotés de compétences de présentation, qui puissent travailler efficacement en équipe et construire un relationnel.

3. Gestion d’équipe et leadership
Certains managers manquent de talent de leadership et d’esprit d’équipe. Souvent, faute d’investissement en formations et en training.

4. Connaissance des langues
La connaissance de langues supplémentaires est généralement un atout dans bien des secteurs. Dans l’économie mondiale, l’anglais est une langue très véhiculée. Mais apprendre une troisième langue tout aussi importante, comme l’allemand ou l’espagnol, est un plus indéniable.

5. Finance et budgétisation
Un nombre croissant d’organisations recherchent des experts en finances et en budget. Dans beaucoup de pays, on manque de bons profils locaux dans ces matières.

6. IT
La pénurie de compétences en JAVA, .NET, et C++ est mondiale.

7. L’énergie et l’écologie
C’est un domaine d’attention relativement neuf mais croissant, qui provient de la demande mondiale en expertises tant en ce qui concerne les énergies que les constructions vertes.

8. Achat et négociation
Les entreprises sont de plus en plus orientées économies de frais. Pour cela, elles ont besoin de professionnels pouvant rationaliser les coûts et négocier les meilleurs accords.

9. Research & development (R&D)
Les entreprises technologies, la grande consommation, l’industrie, les biosciences, tous anticipent une grosse pénurie en personnel dans la R&D.

10. Soins de santé
On vit plus vieux : le besoin en soins de santé croit en parallèle. Le manque de professionnels dans le secteur des soins de santé est une menace pour les 20 à 50 années à venir. Ce, tant pour les soins de santé mêmes que pour l’économie mondiale.

Plus d'info Energie , Soins de santé , ICT , Jobs d'avenir

24/05/2012