Le secteur de la construction est très sensible à la rotation du personnel

Les travailleurs dans le secteur de la construction ayant 40 ans de carrière dans la même entreprise sont rares. La tendance est actuellement au "job-hopping" et la pénurie sur le marché du travail ne fait que la renforcer. Nous avons demandé à plusieurs employés et à un certain nombre d'employeurs du secteur de la construction quelles étaient les principales causes de cette situation.

27 novembre 2017

Partager

Les résultats sont résumés ci-dessous :

Ils deviennent indépendants et autonomes

La plupart des travailleurs du secteur de la construction commencent à travailler très jeunes, souvent par le biais d’un contrat d'apprentissage. Cela signifie qu'ils ont suffisamment de connaissances et d'expérience à un jeune âge pour créer leur propre entreprise. À ce moment-là, ils ont encore peu de responsabilités familiales et osent plus facilement prendre des risques. Dans un certain nombre de secteurs, le coût d'investissement pour créer sa propre entreprise est abordable. Tel est par exemple le cas des tapisseurs, des jointeurs ou des peintres.

Et pourtant, la situation est souvent difficile pour les jeunes qui débutent dans l'industrie de la construction. Ils sous-estiment les aspects supplémentaires de la gestion de leur propre entreprise comme l'administration, le marketing, la fiscalité, les ressources humaines, etc. Souvent, après une aventure ratée en tant qu'indépendant, ils reprennent le fil en tant que salarié.

Ils vont voir ailleurs

Dans la construction, les travailleurs travaillent habituellement en équipe et sont actifs sur divers chantiers. Par conséquent, ils rencontrent de nombreux collègues et employés d'autres entreprises. Cela leur permet d’établir des contacts et d’échanger une série d’informations au sujet de leur salaire et de leurs conditions de travail.

Cela mène rapidement à des offres d'emploi dans d'autres entreprises qui recherchent de bons employés et veulent bien leur accorder une petite augmentation. La pénurie sur le marché du travail accélère le recrutement du personnel des concurrents. C’est un phénomène qui existe depuis longtemps.

Ils ne trouvent pas leur place

Un autre phénomène qui stimule la rotation du personnel est la consolidation dans le secteur. Les entreprises de taille moyenne disparaissent une à une. Cela signifie que les employés qui veulent rester dans le secteur doivent travailler dans des circonstances totalement différentes. Travailler pour un gros entrepreneur signifie passer du temps sur la route pour aller sur des chantiers hors des frontières provinciales, ce qui provoque des horaires de travail irréguliers. Pour bon nombre d’entre eux, se diriger vers une petite entreprise n'est pas une option car ils manqueraient de liberté et n’ont aucune envie qu’un manager surveille en permanence leurs faits et gestes.

Ils ne sont pas toujours utiles

Bien que la plupart des entreprises de construction tournent à plein régime compte tenu de la situation économique actuelle et qu'il y ait beaucoup de postes vacants aux quatre coins du pays, il y a une certaine incertitude quant à la continuité du travail dans ce secteur. C’est surtout le cas pour les employés sans contrat à durée indéterminée. À certains moments, il faut travailler pendant les week-ends, le soir et les jours fériés afin d'être en mesure de livrer à temps et d'éviter les pénalités. Les autres jours, il n'y a pas de travail parce que la planification est retardée, le temps est trop mauvais ou un sous-traitant moins cher peut venir faire le travail. Une situation que certains travailleurs ne sont pas capables de gérer.

Ils gagnent trop peu

En raison de la forte concurrence, les marges des entreprises de construction sont plutôt faibles. Ajoutez à cela le fait que, dans notre pays, les coûts de main-d'œuvre élevés sont disproportionnés par rapport au salaire net des employés et vous en arrivez à des salaires qui ne peuvent pas concurrencer des entreprises de production ou de logistique. Par conséquent, de nombreux travailleurs de la construction optent pour de meilleures conditions dans d'autres secteurs.

(eh)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.