Le secteur de la construction en tête des professions en pénurie

Le secteur de la construction est bien représenté dans le classement des professions en pénurie. "Pour certains métiers, il y a plus de postes vacants que de demandeurs d'emploi".

21 novembre 2017

Partager

Vous trouverez généralement deux grands groupes dans cette liste. D'une part, il y a les infirmières ou des fonctions liées aux soins de santé. D'autre part, et il s’agit du plus grand groupe en matière de diversité, il y a les emplois techniques. Dans les dix professions les plus en pénurie recensées par le VDAB, il y a par exemple neuf emplois techniques. Pour (presque) toutes les professions techniques de la liste, le marché de l’emploi est devenu (encore) plus étroit. Cela signifie moins de demandeurs d'emploi pour plus de postes vacants.

Moins de demandeurs d'emploi que de postes vacants

Un indicateur à prendre en compte est le nombre moyen de demandeurs d'emploi (au chômage ou non) par poste vacant. Pour toutes les professions, il est généralement de six personnes pour une offre d’emploi. Pour les professions en pénurie, il passe à 2 ou 1 et va parfois même plus bas. C'est particulièrement le cas pour les infirmières et certains métiers dans la construction dont les gestionnaires de chantier et les calculateurs en bâtiment.

Très prisés

"Pour certaines professions techniques, les demandeurs d'emploi sont moins nombreux que le nombre de postes vacants", explique Bieke Vandervoort, employée au département d'études du VDAB à Bruxelles.

Le marché du travail est particulièrement compliqué pour certaines professions dans le bâtiment. Deux exemples importants sont les contrôleurs en construction et les techniciens de bureau d’étude pour lesquels l'indicateur est d'environ 0,88.

Enfin, les infirmières sont également très prisées (indicateur de 0,55) sans parler des infirmières en chef. Pour ces dernières, l'indicateur de pénurie était d’environ 0,23 au cours des derniers mois. Pour chaque poste vacant d'infirmière en chef, il y a théoriquement moins d'un quart de demandeurs d'emploi disponibles.

En conclusion, les infirmières en chef tout comme de nombreux profils dans le bâtiment ont l’embarras du choix lorsqu’ils doivent postuler.

(eh/jy)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.