Le salaire d’un exploitant de B&B: 1 000 à 1 500 euros brut

Johan Leeman (45), Louvain
  • Profession: exploitant de B&B et vendeur d’art déco
  • Situation privée: divorcé, 1 fille
  • Salaire brut: 1 000 à 1 500 euros
  • Revenus supplémentaires: aucun

Johan Leeman (45 ans, Louvain) est exploitant de B&B. Nous l'avons rencontré et lui avons demandé ce qu'il pense de son boulot et de son salaire.

Que faites-vous comme travail ?

Je tiens mon propre bed and breakfast: De Waterlelies dans la Redingenstraat à Louvain. Je rêvais depuis longtemps d’un B&B. Il y a cinq ans, je suis tombé sur ce logement art déco moderniste de 1935 et j’ai tout de suite été séduit. En deux semaines, j’ai fait un véritable changement de carrière en passant d’enseignant à exploitant de B&B.

Aimez-vous faire votre travail ?

Je reçois un public varié: des hommes d’affaires, des touristes et des professeurs invités. C’est vraiment agréable; avec un professeur d’histoire antique je peux discuter de ma passion, alors que je peux indiquer aux touristes où bien manger. Les histoires sur Eddy Merckx ont aussi toujours beaucoup de succès.

Combien d’heures travaillez-vous par semaine ?

Ça varie beaucoup. Il y a des mois chargés: juillet avec le festival Rock Werchter et octobre, le mois des congrès. Mais il faut aussi toujours tenir compte de deux mois plus maigres par an.

Que pensez-vous de votre revenu ?

Tout le monde aimerait sûrement gagner plus, non? Je suis conscient que c’est quelque chose qui doit grandir pas à pas. Des 100 euros pour une chambre de deux personnes avec petit-déjeuner, il me reste 30 à 35 euros. Si vous voulez vraiment gagner votre vie avec un B&B, vous devez avoir au moins six chambres et y travaillez à deux. C’est pour cette raison que je combine ce travail avec un deuxième: j’achète et je vends de l’art déco. Et je donne régulièrement des cours le samedi dans mon B&B sur l’art déco et l’argent, avec un déjeuner le midi.

Qu’est-ce qui accapare la plus grande partie de votre budget ?

La rénovation de mon logement art déco. Pour la sécurité incendiaire par exemple, j’ai dû acheté une échelle pliante spéciale afin de protéger la façade. Prix : 3 000 euros. Les factures d’énergie sont aussi vite élevées dans une vieille maison.

(mr)

DISCLAIMER
Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction.

Plus d'info Combien vaut mon travail? , Mon salaire

23/08/2012