Le salaire de Philippe, 57 ans, téléconsultant : 1700 euros

Philippe est téléconsultant chez Sitel. Son métier lui apporte une satisfaction limitée mais il travaille à un autre type d’évolution dans sa vie. Qu’est-ce qui le fait avancer et que pense-t-il de son salaire ? Philippe s’est confié à Jobat

24 juillet 2012

Partager

Quel est le salaire de Philippe, téléconsultant chez Sitel ?
Philippe Jousse, 57 ans
  • Téléconsultant chez Sitel
  • Revenus mensuels : 1700 euros net
  • Extras : remboursement des frais, chèques-repas, assurance soins de santé

Parlez-moi de votre métier : que faites-vous ?

Je suis téléconsultant pour le call center Sitel, je m’occupe des appels entrants, le casque toute la journée sur les oreilles. J’accueille les revendeurs français de Bouygues Telecom pour le compte de Nokia. Mon champ d’intervention est assez réduit : diagnostiquer avec le revendeur si le gsm en panne peut être remis en route, s’il est bon pour la casse ou s’il doit être envoyé en réparation.

100% des appels doivent être traités, ce qui exige que nous soyons en permanence en nombre suffisant pour répondre à tous. Il y a donc aussi des moments creux dans la journée. On peut discuter entre collègues, mais nos conversations sont parfois décousues : on commence entre deux appels, le téléphone sonne et on embraye avec le client. C’est étrange mais on s’y habitue.

Que pensez-vous de vos revenus ?

Je gagne 1700 euros net par mois. Mon package salarial comprend en plus des chèques repas, le remboursement des frais de transport, une assurance soins de santé. Pour moi, c’est un bon salaire.

Vous l’aimez, votre métier ?

Oui, je m’y sens à ma place, j‘aime communiquer. Mes « soft skills »s sont bons. Je traite mes clients comme je voudrais être traité. La partie technique m’intéresse un peu moins. Nous avons de toute façon des formations à chaque nouvel appareil qui sort. Et une fois que l’on connaît le principe, le reste, ce n’est que des détails entre un modèle et l’autre.

Les horaires variables et les régimes de travail flexibles sont un réel avantage. Grâce au crédit temps, j'ai pu me rendre trois mois en Afrique. Et l'allocation de l’ONEM est appréciable. Cet hiver, je pars un mois prêter assistance à mes parents près de Nantes.

Changeriez-vous pour gagner plus ?

Franchement non, ce n’est pas l’argument déterminant. Il faudrait qu’il y ait beaucoup de points positifs, j’aurais du mal à reproduire ailleurs mes avantages actuels. Et puis, la question des langues et la proximité jouent aussi.

Il m’est déjà arrivé d’avoir envie de démissionner car je vivais des moments plus difficiles au boulot, mais comme dans d’autres aspects de ma vie, j’ai constaté que ces moments-là n’étaient jamais très longs.

Quelles sont vos principales difficultés ?

Me lever le matin avec un réveil (rires). Donc lorsque je commence à 11h, c’est parfait. Et puis, les call centers sont très impersonnels, il y a beaucoup de sous-traitance, en première ligne, nous ne savons bien sûr pas tout, mais nos chefs non plus ne sont pas toujours en contact avec leurs clients. Avec une partie de la solution, nous ne pouvons pas toujours répondre aux problèmes qu’on nous pose.

Quelle est la dépense qui vous fait le plus plaisir ?

Les voyages, la culture, les CD et le vin ; je suis un épicurien.

Et ce que vous n’aimez pas du tout payer ?

Les PV, ceux de vitesse me mettent hors de moi, lorsque les limitations n’ont aucun sens. Exemple : être verbalisé enroulant à 98 kms/heure à la place de 90 sur une autoroute déserte, la nuit…Où est le danger dans ces conditions ?

Quel est votre rêve ?

Je ne mets pas mon ambition dans ma profession, mais dans mon évolution intérieure. C’est une autre forme de travail. J’ai besoin de temps pour méditer et réaliser mes objectifs personnels.

  (fr)  

DISCLAIMER
Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction.
 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.