Le flirt d’affaires en sept étapes

Zakelijk flirten

Ceux qui pensaient que seuls les chiffres et résultats purs et durs permettaient de mettre des partenaires d’affaires dans sa poche… peuvent revoir leur copie. En effet : en affaires, le flirt s’avère un volet essentiel.

80 pour cent des décisions ne sont pas prises sur la base d’arguments objectifs mais sur la base d’un « courant qui passe ». C’est ce qu’affirme Saskia Paulissen, trainer à la Universal Flirt Academy. D’après elle, il est surtout question de communication non-verbale, qui suscite la confiance et crée un franc intérêt. Comment ? En souriant, en adoptant une attitude corporelle ouverte, en se penchant vers son interlocuteur, en donnant une bonne poignée de main, en créant un contact visuel et en faisant des signes de tête pendant la conversation.

Le flirt d’affaires, cela s’apprend.

Dominique Merckx, spécialiste du sujet, vous explique l’art du flirt d’affaires en sept étapes :

  1. Dites « bonjour », « s’il vous plaît » et « merci ».
    Ces politesses ne coûtent rien et à terme, elles rapportent beaucoup. Vous obtiendrez bien plus rapidement des choses des autres et vous gravirez plus vite les échelons.
  2. Optimisez l’usage des cartes de visite.
    Écoutez bien les propos de votre interlocuteur et écrivez des mots clés sur leur carte de visite, par exemple « homme blond barbu » ou « a des enfants du même âge ».
  3. Pensez à un « elevator pitch ».
    Il s’agit d’une petite phrase d’ouverture standard qui vous permet d’expliquer qui vous êtes et ce que vous faites, en mentionnant vos points forts.
  4. Engagez la conversation.
    Cherchez un lien et entamez une conversation. Pour ceux qui sont en manque d’inspiration : lors de réunions, vous pouvez toujours briser la glace en disant quelques mots sur le lieu, l’orateur ou le sujet de la réunion.
  5. Racontez de petites histoires.
    Émaillez votre conversation d’anecdotes et expliquez vos propos en utilisant des exemples pratiques. Ces interventions vous permettront de montrer votre sens de l’humour, votre audace, votre créativité, etc.
  6. Ne taisez pas vos propres difficultés.
    Une réussite sans obstacles, cela devient vite ennuyeux. En plus, il se peut que votre interlocuteur ait déjà vécu des difficultés similaires. Vos points communs créeront un lien.
  7. Déchiffrez le langage corporel.
    Quelqu’un qui adopte la même attitude que vous est sur la même longueur d’onde. Cette personne aura du mal à vous refuser quoi que ce soit, ce qui est tout bénéfice pour vous.
 

Plus d'info Collaborer , Amour et sexe

11/09/2008