Le flirt au travail ? Une arme efficace !

Un peu de flirt cela ne fait pas de mal, entend-on dire… Mais cela s’applique-t-il aux relations professionnelles sur le lieu de travail ? Certainement, d’après une nouvelle étude de l’Université de Californie.

Les enquêteurs de Berkeley et le professeur Laura Kray (Université de Berkeley, Californie) en viennent dans cette nouvelle étude à la conclusion que les femmes qui flirtent au travail mettent en avant des traits de caractère très positifs telle que la confiance en soi, indispensable pour les négociateurs à succès.

« Les femmes sont souvent considérées comme chaleureuses ou fortes. En utilisant leur charme féminin en négociation, elles combinent ces deux traits de personnalité », explique Kray.

Deux tests

Pour déterminer si les femmes qui flirtent obtiennent plus de résultat en négociant que les hommes qui font pareil, les enquêteurs ont demandé aux participantes d’évaluer dans quelle mesure elles font usage de leur charme relationnel en négociation. Elles devaient en outre évaluer l’efficacité de leur partenaire dans ce même cadre. Les femmes qui déclarent faire davantage appel à leur charme en négociation que leurs partenaires ont plus de succès que ces derniers, tandis que les négociateurs au masculin utilisant ce même atout ne sont pas considérés comme aussi fructueux.

Dans une seconde expérience les participants se représentent occupés à vendre une voiture à deux acheteuses. La première acheteuse affiche une attitude sérieuse, la seconde fait usage d’une technique un peu plus aguicheuse. Les vendeurs masculins qui ont à faire à l’acheteuse qui flirte lui accordent un rabais de plus de 100 dollars, tandis que leurs homologues confrontés à la candidate plus sérieuse ne cèdent pas du terrain. Les vendeuses, quant à elles, ne se laissent faire par aucune des deux acheteuses.

Conclusion

Kray insiste en fin de compte sur le fait que le flirt n’est pas purement anti-professionnel, tant que cela reste un jeu. « La clé est de pouvoir flirter tout en restant naturelle. Soyez authentique et prenez-y un plaisir manifeste. Vous en retirerez une plus grande confiance en soi. Ce qui ne peut qu’augurer de bonnes prestations en matière de négociation. »

Une mince frontière entre séduction et harcèlement sexuel

Procédez toujours avec précaution. La vidéo suivante donne '3 conseils' pour éviter que votre collaborateur ou collaboratrice dépose plainte pour harcèlement :

 

Sources : Mnm.com  

Plus d'info Collègues

15/11/2012