Le coordinateur environnemental : un job en plein essor

Ils ne sont pas nombreux mais leur importance grandit à vue d’œil. Les coordinateurs environnementaux ont un impact significatif sur les objectifs écologiques et économiques que les organisations doivent remplir ou se voient imposées par les autorités. "Si votre employeur engage un collègue dont le but est de prendre soin de l’environnement, vous vous rendrez rapidement compte que cette profession a un impact non négligeable au sein de l’entreprise", déclare Kristien Gevers, une ancienne élève ayant suivi le programme de coordinateur environnemental à l'Université de Hasselt.

7 janvier 2019

Partager

"Le rôle du coordinateur environnemental est très important. Sa mission est de mettre en place les objectifs environnementaux théoriques de manière concrète dans la pratique" (Bernard Vanheusden, professeur à l'Université de Hasselt).

"Il ne fait aucun doute que le coordinateur environnemental joue un rôle de plus en plus important dans les nombreuses transitions par lesquelles notre société doit passer", explique le Professeur Bernard Vanheusden de l'Université de Hasselt. "Nous sommes de plus en plus confrontés à des défis environnementaux majeurs tels que le changement climatique, l'économie circulaire, la pollution de l'air, les énergies renouvelables,... De vrais professionnels sont indispensables pour résoudre correctement ces problèmes."

Vitesse

La profession de coordinateur environnemental est également nécessaire pour aider les entreprises dans leurs relations avec l'environnement. "Les entreprises et autres organisations doivent subir des changements majeurs en termes de développement durable", déclare le Professeur Bernard Vanheusden. "Elles doivent non seulement respecter des obligations légales, mais aussi obliger les consommateurs à opter pour des solutions plus durables. Une approche professionnelle des problèmes environnementaux est nécessaire si nos entreprises ne veulent pas être prises au dépourvu."

Le manque d'importance attaché par le gouvernement à cette thématique constitue une raison supplémentaire de renforcer le rôle du coordinateur environnemental. "Pour ce faire, nous devons examiner les nombreux procès climatiques, souvent très médiatisés, et analyser là où le gouvernement doit intervenir", poursuit Bernard Vanheusden. "En conclusion, le rôle du coordinateur environnemental est très important. Sa mission est de mettre en place les objectifs environnementaux théoriques de manière concrète dans la pratique."

Implication

Face au besoin croissant d’une telle expertise, l'Université de Hasselt joue un rôle de premier plan dans la formation des coordinateurs environnementaux de demain. Les différents programmes connaissent un franc succès et l’établissement est l'un des seuls du pays à proposer des cours de jour à temps plein pour devenir coordinateur environnemental. Kristien Gevers, alumni qui a suivi le programme en question, travaille désormais au sein de l'Agence flamande de l'environnement (VMM). Elle constate tous les jours que son rôle génère un impact direct sur son lieu de travail.

"Surtout si vous pouvez impliquer vos collègues afin qu'ils prennent davantage soin de l'environnement", affirme-t-elle. "L'engagement de chaque employé fait une différence considérable, par exemple pour la réduction des émissions de CO2. Cette implication est de plus en plus incluse dans les critères d'obtention de certificats tels que les normes EMAS ou ISO ", conclut la coordinatrice environnementale.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.