Le bonheur ? Manger à l’œil au bureau !

Les bonheurs sont souvent bien simples. Manger gratuitement au travail nous rendrait heureux. Cela favorise l’esprit d’équipe et coûte bien moins à l’entreprise que des activités de team building onéreuses.

C’est la conclusion d’une enquête américaine menée auprès de 1.100 travailleurs sur ordre de Seamless, entreprise qui remet en contact les organisations et leurs travailleurs avec les restaurants locaux et les services de restauration. Pas parfaitement impartial donc, mais l’échantillon des 1.100 répondants est tout de même significatif.

60% des collaborateurs interrogés se sentiraient plus valorisés et appréciés si on les invite à manger au bureau. Une entreprise ne doit donc pas toujours engager de grosses dépenses pour contenter ses employés.

Seulement pour les clients

Il est habituel d’aller manger avec des clients ou de prévoir à manger en réunion. Selon 78 % des travailleurs interrogés, leur entreprise ne prévoit pas la même chose pour des réunions internes. Pourtant il n’y a pas que les clients qu’il est important de soigner ; garder et attirer le personnel est tout autant essentiel.

45% avouent que pouvoir luncher gratuitement influencerait fort leur décision d’accepter ou non une offre d’emploi.

Bon pour l’esprit d’équipe et la productivité

60% des travailleurs disent qu’organiser le lunch au bureau les encouragerait à manger ensemble, entre collègues. Tout bon pour l’esprit d’équipe et la productivité. A table, c’est certain qu’on parle boulot, alors on peut espérer qu’une nouvelle compréhension s’installe et que des liens de collaboration se forgent, n’est-ce pas ?

Plus loin, 41% considèrent un repas offert comme le plus beau cadeau de leur employeur. Pour 40% d’entre eux, manger au bureau réduirait le stress.

Pour l’anecdote... 

Qui commande le plus...

  • de plats chinois, de Sushi, de plats japonais ? Les juristes.
  • de plats mexicains, thai, ou des hamburgers ? Les gens des media.
  • végétarien ? Les départements techniques.

Plus d'info Heureux au travail

14/03/2013