Le Belge effectue ses paiements en ligne pendant ses heures de travail

Il apparaît que la majorité des belges attendent d'être sur leur lieu de travail pour payer leurs factures. Telle est la tendance ressortant d'une enquête réalisée par Zoomit, un service en ligne proposant un système bancaire gratuit.

16 octobre 2014

Partager

Les travailleurs s'occupent principalement de leurs factures ou autres paiements en ligne au boulot. Cela correspond à environ 109 877 opérations effectuées pendant les heures de travail. La plupart de ces transactions peuvent être répertoriées lors de moments d'affluence bien précis.

Le matin

30% des factures payées sur Zoomit sont traitées entre 09h00 et 12h00. Christian Luyten, porte-parole de l'entreprise, constate que la préférence pour les transactions matinales est frappante. "Il semblerait que nous attendions tous d'être arrivé au boulot pour effectuer nos paiements. Nous constatons un pic aux environs de 9 heures du matin. En effet, 13 048 paiements sont effectués, soit une moyenne de 217 transactions par minute. Les heures qui suivent sont également très prisées. Vers 10 heures, nous comptabilisons encore 11 072 paiements, et ce chiffre baisse à 9 803 vers 11 heures".

Le Week-end

Pendant le week-end, les utilisateurs du service Zoomit ont beaucoup moins tendance à s'occuper de l'état de leurs finances. Le nombre de paiements effectués redescend alors à 21%. Cela peut sembler étrange, étant donné que nous avons en général plus de temps disponible le week-end. Luyten explique pourquoi les gens choisissent les heures de travail au lieu d'un moment plus calme à la maison : "Payer des factures reste une tâche que les gens associent à du travail et non à un loisir".

Heures de pointe

Une autre pic notable est celui des heures de pointe. Cette tendance est en augmentation constante. Luyten y trouve également une évolution logique et s'attend à ce que l'utilisation du service Zoomit augmente à l'avenir. Lors de périodes chargées au niveau professionnel, les gens sont occupées en permanence et ont besoin de gérer leur temps. Les navetteurs perdent un temps précieux dans les files pour se rendre au boulot et souhaitent rentabiliser leurs horaires le mieux possible. "Cette évolution s'explique par la popularité croissance des applications bancaires mobiles. Celles-ci permettent aux consommateurs de consulter leurs factures et de les payer quand ils sont dans le train ou dans les embouteillages".

(EH) Cource: socialmediarelease.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.