La température est le sujet de discussion le plus fréquent au bureau

Près d’un employé sur cinq n’est pas satisfait de la qualité de l’air sur son lieu de travail. Outre la qualité générale de l'air, l'humidité et la température sont également des sujets sensibles. Près de 10% des travailleurs trouvent leur bureau trop froid alors que 8% le trouvent trop chaud.

31 janvier 2019

Partager

Ces chiffres, provenant d’un rapport publié par le spécialiste des ressources humaines Attentia, sont en partie dus à la structure actuelle que connaît le bureau moyen. "Auparavant, les bureaux individuels fermés étaient de rigueur alors que, de nos jours, les espaces de travail ouverts sont omniprésents", explique Jolien Van Pamel, responsable de l'ergonomie chez Attentia. "Plus de gens évoluent dans la même pièce, ce qui rend plus difficile la satisfaction des besoins climatiques de chacun."

La température sera toujours un sujet de discorde car les différences physiologiques entre l'homme et la femme influencent le ressenti de la température. "Un homme a généralement plus de tissu musculaire et distribue mieux la chaleur au sein de son organisme. Les femmes ont plus de tissu adipeux et moins de circulation sanguine. Le corps de la femme est concentré sur le maintien de la chaleur des organes, au détriment de la propagation de la chaleur. Cela favorise la sensation de froid aux mains ainsi qu’aux pieds", poursuit Jolien Van Pamel.

Tous ces facteurs contribuent à ce qu'une femme considère une température comprise entre 23 et 24 degrés comme idéale. Pour les hommes, la température idéale oscille entre 21 et 22 degrés. "Il n’existe donc pas de température miracle à laquelle tout le monde se sent bien. Etre à l’écoute des autres est donc important et cela crée de meilleures relations entre collègues."

Air frais

Le contrôle joue également un rôle important. Le fait que près de 20% des employés interrogés connaissent une pénurie d'air frais est en partie dû au manque de contrôle dans les bureaux où les fenêtres ne peuvent plus s'ouvrir pour ne pas perturber les systèmes climatologiques avancés. "En théorie, ces systèmes fournissent plus d'air et veillent à ce qu’il soit filtré et de meilleure qualité. En revanche, ils ne sont pas toujours correctement programmés ni entretenus."

(wv) - Source: Magazine MARK

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.