La STIB engage cette année 1000 nouveaux collaborateurs !

La société de transport bruxelloise est en pleine croissance. « La demande de transport public ne fait qu’augmenter », raconte Johan Claes, responsable marque employeur et communication RH. Mais cela ne signifie pas que la STIB n’ait besoin que de chauffeurs. Des ingénieurs également, des techniciens, des informaticiens et d’autres profils sont plus que bienvenus en 2014.

28 avril 2014

Partager

« lorsque l’on imagine aller travailler à la stib, on pense souvent au métier de chauffeur. mais ce n’est qu’une des 300 fonctions que nous offrons » (johan claes, employer branding et sourcing manager à la stib)

Johan Claes est à la STIB depuis 2010, en tant qu’Employer Branding Manager. La STIB est le fournisseur de transport public en métro, tram et bus de la Région de Bruxelles Capitale. Un Employer Branding Manager à plein temps à la STIB, ce n’est pas du luxe. « Notre manque de notoriété en tant qu’employeur est une vraie problématique avec laquelle nous nous débattons. Pas pour nos chauffeurs de bus, de tram ou de métro. Aux yeux de ces profils, nous sommes très connus. Mais pour les autres métiers, la STIB n’est pas toujours le premier employeur auquel l’on pense. Cette entreprise a précisément besoin de bons profils techniques pour entretenir son réseau et ses véhicules, comme des informaticiens, des experts financiers, des profils administratifs et des tas d’autres fonctions. Nous avons aussi beaucoup d’opportunités professionnelles à offrir à nos travailleurs », poursuit Johan Claes.

En tant qu’entreprise, la STIB a des chiffres parlants à avancer. Le réseau de l’entreprise de transport public compte quelque 40 kilomètres de lignes de métro, 139 kilomètres de lignes de tram et 445 kilomètres de lignes de bus. Couvrant la région de Bruxelles Capitale et sa périphérie, la STIB dessert 2 200 arrêts avec 4 lignes de métro, 19 lignes de tram, 50 lignes de bus et 11 lignes de bus nocturnes.

Découvrez dès maintenant nos offres d'emploi du STIB.

355 millions de voyages

L’an passé, la STIB a pris en charge 355 voyages sur son réseau. Pour que tout se passe de manière fluide, l’entreprise emploie environ 3 000 chauffeurs. Ceux-ci travaillent en shift. Au total, la STIB compte un peu plus de 7 200 travailleurs. Un tiers d’entre eux sont employés ou cadres, deux tiers sont des ouvriers, tant des chauffeurs que des profils techniques. Parmi les employés, on trouve des ingénieurs ainsi que des fonctions de support.

« Cela illustre bien que les défis ne manquent pas, ici. Nous y travaillons à fond afin que les candidats le comprennent », soutient Johan Claes : « Cela se remarque vite en visitant un de nos sièges, je trouve. Je compare nos bureaux à une ruche, toujours en pleine effervescence. »

Scénario de croissance

Afin de rallier le plus rapidement possible les futurs talents à sa cause, la STIB travaille en étroite collaboration avec des écoles techniques. « Nous offrons des stages aux écoliers. L’idée derrière est d’éventuellement engager les stagiaires qui ont reçu une évaluation positive à l’issue du stage », raconte le responsable.

La STIB a ardemment besoin de nouveaux collaborateurs. La société de transport continue à engager en 2014. « 1000 personnes au total. Des chauffeurs pour la moitié. Le reste seront des profils surtout techniques et des fonctions de support », détaille Johan Claes. 60% des offres d’emploi serviront à remplacer les collègues qui quittent la STIB. Quatre emplois sur dix sont des nouveaux postes. Ces engagements supplémentaires sont nécessaires pour faire face à la demande croissante de transports en commun, comme à l’extension du réseau de la STIB et de son parc de véhicules.

Johan Claes : « Une nouvelle commande de bus est en cours, 172 rien que pour cette année, et une autre est prévue pour 2015. De nouveaux trams seront bientôt livrés également. Il faut de nouveaux chauffeurs pour tous ces véhicules. Déduisez que par bus ou tram, nous avons besoin de 2,7 chauffeurs, parce qu’ils travaillent en shift. Tous ces véhicules ont en plus besoin d’entretien. Pour cela, nous avons besoins de techniciens. L’extension de notre réseau engendre aussi un besoin de personnes supplémentaires pour mettre notre infrastructure au point. »

Il semble que le discours de la STIB à l’avenir tourne principalement autour de ‘plus’ et de ‘croissance’. Selon les dernières estimations, la société en 2025 assurera quelque 450 millions de voyages par an.

Mobilité interne

Le scénario de croissance dans lequel la STIB se trouve actuellement crée beaucoup d’opportunités de carrière. La compagnie de transport ne va pas négliger ses propres collaborateurs. « Nous sommes très fort en termes de mobilité interne. C’est un de nos points forts. Nous stimulons un usage intensif, en interne, de cette pratique », explique Johan Claes.

« En principe, vous pouvez évoluer chez nous vers n’importe quelle fonction, pour autant que vous en développiez les compétences utiles. Vous pouvez en prendre l’initiative vous-même, en prenant des cours du soir par exemple, mais nous offrons aussi beaucoup de formations. »

Même l’autonomie dans son job, la prise d’initiatives, la proposition de nouvelles idées sont très appréciées à la STIB. « Nous écoutons ce que les collaborateurs ont à dire sur la façon dont ils aborderaient un problème donné. Celui qui le souhaite peut déplacer les frontières de son job », ajoute Johan Claes. « Lorsqu’une de mes assistantes a démarré ici, c’était une de ses premières remarques : nous pouvions améliorer l’accueil des débutants. Bien, elle a pu lancer son projet pour y remédier et à présent, nous avons fait le nécessaire pour relever la qualité de l’accueil. »

Découvrez dès maintenant nos offres d'emploi du STIB.

(wv/sc) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.