La plus grosse mine de cuivre au monde : un exploit (en partie) belge

Au Panama, les préparatifs ont démarré pour l’exploitation d’une des plus grandes mines de cuivre au monde. Le projet vaut 5 milliards de dollars.

Jan De Nul Group a le contrat pour les travaux de terrassement. Seul point faible : le site se trouve au milieu de la jungle, à 100 kilomètres de la ville la plus proche et accessible, uniquement par bateau, en 6 heures.

 

Un vrai village

Seul le transport vers le site de 140 machines, qui font chacune entre 40 et 120 tonnes, est déjà un exploit. « Pour cela nous utilisons une rampe de chargement que vous pouvez comparer avec les engins utilisés par les Américains quand ils ont pris d’assaut les plages de Normandie », explique Dirk Van Rompaey de Jan De Nul Group.

Pour les travailleurs sur place, au total quelque 800 dont 400 de Jan De Nul, un village sera construit à partir de rien dans les six prochains mois. Tout est prévu : électricité, eau, alimentation, internet, détente et loisirs, couchettes, et même une piste d’atterrissage pour hélicoptère.

 
Sur cette dernière image : les travaux de construction des nouvelles écluses du Canal de Panama, autre gros contrat pour Jan De Nul Group. 

(wv/sc) 

Plus d'info Construction

12/02/2013