La pause d'allaitement, qu'est-ce que c'est?

Vous pouvez interrompre l'exécution de votre travail pour allaiter votre enfant ou tirer votre lait jusqu'à ce que votre bébé ait atteint l'âge de sept mois.

9 septembre 2008

Partager

Si vous travaillez au moins quatre heures par jour, vous avez droit à une pause d'une demi-heure. Si vous travaillez au moins 7h30 par jour, vous avez droit à deux pauses d'une demi-heure ou une pause d'une heure.

Où se déroule cette pause ?

Votre employeur est tenu de mettre un local à votre disposition répondant aux conditions suivantes : discret, bien aéré, bien éclairé, propre et chauffé. Ce local peut se situer dans l'entreprise, dans la crèche de l'entreprise ou une autre crèche, ou au domicile de l'employeur. Vous pouvez également prendre cette pause chez vous.

Qui vous paie durant cette pause ?

Ce n'est pas votre employeur, mais votre mutualité qui vous paie durant cette pause. L'indemnité que vous percevez s'élève à 82 % de votre salaire brut qui vous serait normalement attribué si vous aviez travaillé. Votre temps de travail n'est pas suspendu durant cette pause. Vous ne devez donc pas rester une demi-heure ou une heure plus tard au travail.

Les étudiantes, stagiaires et travailleuses contractuelles des services publics ne bénéficient pas de ce droit aux pauses d'allaitement.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.