La neige ? Pas une excuse pour rester à la maison

« La personne attendue au travail est légalement tenue de tout mettre en œuvre pour se rendre à celui-ci. »

11 décembre 2017

Partager

file in de sneeuw

« En règle générale, chacun doit faire tout son possible pour atteindre son lieu de travail » déclare Pieter Timmermans de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB). « Cela dépend fortement du secteur concerné. Ainsi, dans le secteur de la chimie, il est inconcevable de mettre les installations à l’arrêt parce que le personnel n’a pas pu rallier son lieu de travail. »

Cette déclaration est confirmée par les syndicats. « Seules des circonstances imprévues peuvent justifier une absence » explique la porte-parole de la CSC, Greet Vandendriessche. « Nous constatons néanmoins peu de problèmes dans la pratique car les employeurs comprennent généralement la situation. »

Le responsable du bien-être au travail à la FEB, Kris De Meester, parcourt avec nous les principales questions que vous vous posez.

« Et si je n’ose pas rouler en voiture dans la neige ? »

Kris : « Ce n’est pas une excuse valable. Quand une personne est attendue sur son lieu de travail, elle doit trouver une solution pour s’y rendre. Elle peut utiliser les transports en commun, si nécessaire, ou chercher un collègue qu’elle peut accompagner en voiture. »

« Mon salaire est-il versé si j’arrive en retard ? »

Kris : « Non. Vous devez partir à temps. Vous êtes également tenu(e) de vous informer correctement et d’écouter le bulletin météo. Vous recevez votre salaire uniquement en cas de retard dû à des circonstances imprévues. Il vous faudra néanmoins prouver que vous avez tout mis en œuvre pour rallier votre lieu de travail. De nos jours, il est possible de prévoir le mauvais temps. A contrario, vous êtes excusé(e) si – de manière inattendue – aucun épandage de sel n’est effectué sur les routes, comme ce fut le cas vendredi dernier sur le ring de Bruxelles. »

« Suis-je tenu(e) d’aller travailler si le chauffage est défectueux sur mon lieu de travail ? »

Kris : « Cela dépend. L’employeur doit garantir des conditions de travail adéquates. Si votre fonction consiste en un travail administratif léger, la température du bureau doit atteindre 20°. Si vous travaillez en plein air, l’employeur doit prévoir un local où les travailleurs peuvent se réchauffer ; l’employeur devra également fournir des boissons chaudes. »

« Si la température est inférieure à -5°, le personnel de magasin ne peut pas être obligé de tenir un étal à l’extérieur. Par contre, il est autorisé à travailler sur un marché de Noël – par exemple – en cas de gel. Il faudra cependant prévoir un espace chauffé. »

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.