La diversité prend place dans la politique RH

Le monde professionnel est hélas encore loin de pratiquer l’égalité des chances. La Charte Diversité française, qui a 10 ans, vient de mesurer les avancées en la matière. Tant en intentions qu’en chiffres concrets. Les résultats du 4ème bilan Diversité.

Le Bilan Diversité, réalisé en collaboration avec le cabinet de conseil en management Inergie, analyse pour la 4ème année consécutive les pratiques en matière de diversité dans 1300 entreprises signataires de la Charte de la Diversité. Qu’en tire-t-on comme enseignements ?

90% l’affirment, le principe de non discrimination et la promotion de la diversité font partie intégrante de leurs politiques d’engagement, de gestion des carrières, de formation et de rémunération.

Pour 30% d’entre elles, cela booste la performance

C’est deux fois plus que l’an dernier. Il y a la loi à respecter, certes. Mais 30% des participants disent aussi adopter des mesures en faveur de la diversité, en raison des performances économiques qu’elle induit.

Quelles sont les thématiques prioritaires ?

Deux tiers des entreprises se déclarent actives en matière de discrimination sur le genre, plus d’1 sur 2 sur le handicap, 48% se préoccupent de la situation des seniors et 45% de celle des jeunes. En outre, l’orientation sexuelle et religieuse fait de plus en plus débat et monte en 2013dans l’échelle d’attention des entreprises.

Approche moins générale et plus concrète

Les entreprises ont depuis cette année tendance à devenir plus pointues dans leur approche. Elles la segmentent par type de public. Cela montre aussi l’avancée dans le domaine, que le bilan 2013 relève même dans les PME.

Les bonnes intentions ne suffisent plus : en 2013 les organisations passent à l’action. Tableaux de bords et outils de monitoring équipent une entreprise sur deux. Dans 45% des organisations de plus de 50 personnes (contre 31% l’année précédente), la diversité est devenue un thème du rapport annuel.

Dans un quart des entreprises, la moitié du personnel (pas uniquement les RH et les sales) est déjà sensibilisé au sujet. Surtout sur la problématique sensible du handicap.

Egalité (ou inégalité) en chiffres

Les femmes font leur place dans les entreprises, 33% des femmes sont cadres parmi les entreprises signataires de la Charte comptant plus de 50 salariés (contre 30% dans l’ensemble des entreprises françaises). La part de travailleurs handicapés double, en passant cette année de 3 à 6%, les jeunes gagnent aussi du terrain (10 à 14%). Les seniors sont en légère progression : 22% contre 21% en 2012.

Mais ce n’est encore qu’un début…

Sources : blog-emploi.com 

28/02/2014

  • 28 février 2014