La crise agit sur le nombre d’accidents du travail

Une analyse récente des statistiques d’accidents du travail montre que ceux-ci ont chuté le plus pendant les dernières années de la crise de 2009 (-11,7%) et en 2012(-7,7%). Le nombre d’accidents du travail semble aussi diminuer fortement en général pendant les périodes de crise, selon l’entreprise d’intérim, Tempo-Team.

8 janvier 2014

Partager

accident

Les effets secondaires de la crise économique, liés au marché du travail, expliquent que moins d’individus soient engagés. Conséquences : il y a aussi moins de travailleurs non expérimentés au travail. En outre, Tempo-Team en fait le constat, il y a moins de travail pendant la crise, surtout dans les entreprises de production, et la pression diminue, ce qui réduit le nombre d’accidents.

Candidat plus qualifié

En quoi la crise joue le plus sur les accidents du travail ? Elle génère une surabondance de candidats. L’employeur peut en conséquence choisir le plus qualifié pour le joh. Le nombre d’accidents baisse ainsi plus fort pendant les années de crise que pendant les périodes de conjoncture élevée.

Le nombre d’accidents du travail diminue partout de manière ininterrompue depuis le début des années 90. Fin des années 80, on en enregistrait encore près de 300 000. Aujourd’hui, ce chiffre est réduit de moitié. Les entreprises sont toujours plus conscientes de la nécessité d’une sécurité sur et autour du lieu de travail. En outre, le nombre de professions à risques continue de diminuer.

Politique de prévention proactive

Selon les experts en sécurité de Tempo-Team, une politique proactive de prévention des risques prend place sur le lieu de travail, elle vise des modifications de comportement. Elle se combine à une série de facteurs propres à une conjoncture faible, en faveur de la sécurité au travail.

« Nous investissons en priorité dans l’accompagnement des managers opérationnels, des chefs et des responsables d’équipe. Nous sommes convaincus que la prévention au travail basée sur l’exemple est la plus efficace. Avec cette approche, nos scores sont les meilleurs du secteur et les missions d’intérim chez Tempo-Team courent moins de risques d’accident. Cette tendance est encore renforcée par la crise qui souligne l’intérêt de mieux marier le travail et le travailleur. Ce dernier est un point d’attention majeur pour l’avenir », explique Glenn Nuytemans, Conseiller en prévention et Risk Manager chez Tempo-Team.

(nm/sc) - Sources : Tempo-Team

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.