La courtoisie en 9 conseils faciles

Pour certains, cette qualité semble tout simplement ne plus faire partie de ce siècle. Sachez toutefois que vous paraîtrez nettement plus sympathique et qu’il vous sera bien plus facile d’en obtenir davantage en vous montrant poli.

Non, il ne s’agit pas d’une étiquette artificielle et vous ne devez pas prendre vos jambes à votre cou. Comment faire pour vous présenter de manière courtoise ? Voici quelques conseils pour convaincre de votre politesse.

1. Pas d’attouchement inapproprié

Certaines personnes aiment le contact physique : un câlin, une bise, une tape dans le dos ou une main sur l’épaule. L’intention est bonne mais il est préférable d’attendre l’initiative de l’autre. Il se peut que quelqu'un réagisse mal à un attouchement inapproprié.

2. Ne vous mêlez pas des sujets personnels

Il est parfois tentant de donner son opinion au sujet de situations personnelles même si l'on n’y est pas directement impliqué. Attendez que votre interlocuteur prenne la parole. Si vous prenez les devants alors que l’autre n’en a aucune envie, vous pourriez vous mettre dans une situation quelque peu gênante. Ne donnez donc votre avis que lorsque celui-ci est sollicité.

3. … à moins que la nouvelle ne doive absolument se savoir

Des surprises réjouissantes (un mariage, un anniversaire, une naissance,…) ou encore des évènements importants changeant le cours de la vie (un décès, une maladie,…) se doivent d'être communiqués de manière appropriée. Des vœux de bonheur ou l’expression de votre sympathie ne peuvent naturellement jamais être pris pour un manque de courtoisie mais bien pour un signe de compréhension. Certaines choses peuvent donc être abordées, pour autant que vous fassiez preuve de tact et d’un intérêt bien dosé, sans toutefois risquer de paraître envahissant.

4. Ne colportez pas

Que faire si vous entendez soudainement une rumeur ? Le mieux est de ne pas la propager, de manière à ce que vous n'y soyez pas associé. Les personnes bien éduquées comprennent qu’elles sont elles-mêmes loin d’être parfaites et sont donc prudentes dans leur jugement d’autrui. Dites que vous n'avez pas de temps à y consacrer, que vous avez encore du travail ou que vous ne vous sentez pas à l'aise de discuter au sujets de la vie privée d'autres personnes. Ensuite, vous pourrez quitter la conversation calmement et sans aucun problème.

5. Présentez-vous en premier

Une première rencontre ? Abordez votre interlocuteur et présentez-vous. Lors du premier contact, inclinez légèrement la tête, c’est un signe international de respect. Souriez également, vous paraîtrez plus chaleureux et accueillant.

6. Utilisez le nom qui vous est donné

Attendez que votre interlocuteur vous propose lui-même un nom ou un titre qui lui est plus familier avant de vous aventurer dans les présentations.

7. Ne parlez pas uniquement de vous ou de vos centres d’intérêt

Il est capital d’impliquer votre interlocuteur dans la discussion. En ne parlant que de vos hobbys, de ce qui vous intéresse ou juste de vous-même, vous risquez d’exclure l’autre de la discussion. Pas très sympathique, vous en conviendrez. Si vous désirez tout de même souligner un aspect de votre personne, faites-le en demandant l’avis de votre interlocuteur. Vous montrerez ainsi que vous valorisez ses idées.

8. Apprenez l’art de la conversation

Vous savez comment entretenir une conversation ? Poser les bonnes questions ou émettre des remarques appropriées sont des pistes à explorer. Offrez également à votre interlocuteur suffisamment d’opportunités de prise de parole. La discussion doit ainsi se mener dans les deux sens.

9. Restez poli

Peut-être la règle la plus importante. Ne faites pas comme si vous étiez poli. Vous êtes poli, vous restez poli et vous ne vous montrerez pas courtois uniquement lors du premier contact. Vous érigerez la politesse en véritable mode de vie.


(EH) (SC) Source : Express.be 

Plus d'info Réunions , Collègues , Travail d'équipe , Réseauter , Heureux au travail , Développement personnel

12/01/2015