La Belgique en retard en matière d’évolution salariale

Les Managers RH belges s’attendent à ce que les salaires augmentent l’année prochaine dans notre pays. Ils se basent sur la confiance retrouvée en notre économie. Bonne nouvelle, même si leurs collègues étrangers sont encore plus optimistes.

31 mars 2015

Partager

"Lorsque l’économie reprend, les travailleurs sont plus nombreux à chercher de nouveaux défis. A ce nouveau job est souvent lié un meilleur salaire." (Frédérique Bruggeman, Managing Director de Robert Half Belux)

Un quart des Managers RH belges prétendent que le salaire des travailleurs qui sont en service chez eux augmentera l’an prochain. C’est une hausse de 8% par rapport à l'année 2014. Les bonus suivront une tendance comparable, selon les managers interrogés par le bureau de recrutement Robert Half.


C’est plutôt positif pour les travailleurs, même si notre pays n’est pas la région nourrissant les attentes les plus optimistes. Robert Half a sondé 1 200 managers RH dans sept pays européens. Les 200 responsables belges sont les moins positifs de tous. En comparaison avec les autres pays, une moyenne de 38% des managers RH s’attendraient à une évolution des salaires cette année. La Belgique joue la lanterne rouge avec un score de 24%.


La confiance des responsables RH belges en notre économie ainsi que la croissance de leur propre entreprise sont importantes. Deux tiers s’attendent à plus d’activité cette année, sept sur dix pensent que leur entreprise pourra en profiter. Cette croissance se traduit, comme mentionné, sous la forme d’une politique salariale appropriée chez seulement un quart des répondants. Pour 2015, trois quarts s’attendent plutôt à une politique de rémunération stable.

Plus de bonus

Si les salaires augmentent, ce sera surtout en Flandre, semble conclure le sondage de Robert Half. 33% des responsables flamands annoncent une augmentation salariale contre 21% des Bruxellois et 18% des Wallons.


Selon Frédérique Bruggeman, Managing Director de Robert Half Belux, les salaires en hausse sont une conséquence d’une mobilité accrue sur le marché du travail. "Quand l’économie reprend, les travailleurs sont plus nombreux à chercher de nouveaux défis. A un nouveau job est souvent associé un meilleur salaire. Les entreprises observent et comprennent que les augmentations salariales font partie d’une politique de rétention efficace."


14% des responsables RH pensent à octroyer des bonus plus élevés cette année. C’est 10% de plus qu’en 2013. En outre, 86% des entreprises interrogées disent attribuer des bonus aux travailleurs, ce qui est 16% de plus qu’il y a deux ans.


(EH) (SC) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.