L’iPod au travail, bon pour la productivité?

iPod Apple

Conducteurs de tram, analystes-programmeurs, joueurs de foot professionnels et balayeurs de rue: tous partagent une même passion pour cet étrange objet du désir ... l’iPod.

Comme le Bic est devenu synonyme de stylo à bille, l’iPod est devenu synonyme de lecteur MP3. Un objet qui fait désormais partie de notre vie quotidienne, comme un prolongement de nous-même.

Mais quelle place tient-il dans le monde du travail?

Avec un tiers de travailleurs branchés sur leurs écouteurs, l’iPod a aussi envahi la planète carrière. Et cela, apparemment pour le plus grand bonheur des travailleurs.

Selon l’étude de Spherion, 'Workplace Snapshot' (2006), 80% des personnes qui écoutent leur iPod sur leur lieu de travail considèrent qu’il augmente leur productivité et participe à la qualité de l’environnement.

Cette attitude positive mérite d’être complétée par quelques éléments de réflexion pour comprendre dans quel contexte l’usage de l’iPod peut-être positif... ou négatif.

Le positif

  • L’écoute individuelle grâce au casque réduit les distractions causées par les bruits et les conversations environnantes ce qui permet de mieux se concentrer sur son travail.
  • L’organisation actuelle des espaces de travail offre rarement un sentiment d’intimité. L’écoute d’une programmation musicale, individuelle et choisie, permet de créer sa bulle et offre un sentiment de satisfaction.
   

Le négatif

  • Quand tout le monde porte des écouteurs sur les oreilles, la première question une fois l’iPod coupé reste toujours : « Quoi ? » Dans ce contexte, comment favoriser une bonne communication entre collègues?
  • L’écoute prolongée à un volume trop élevé peut entraîner des lésions auditives.
  • L'usage d’un iPod peut poser des questions de sécurité dans certains types de fonctions et mettre le travailleur en danger, car il n’entendra pas le danger arriver.
 

Plus d'info Détente , Heureux au travail

30/12/2009