L’excès d’informations rend malade. Symptômes et remèdes

Trop d'infos ?

Notre cerveau croule littéralement sous le poids de l’info excessive à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés, cela le rend moins créatif et concentré… 10 conseils de prof pour lutter contre l’Information Fatigue Syndrome

Certains prédisent qu’en 2020, la quantité d’information doublerait tous les 70 jours. Et la technologie ne va pas tout résoudre comme l’on peut le penser. Car la puissance des ordinateurs croit mais tout de même moins vite.

Comment reconnaître si vous souffrez de cette maladie ?

Selon Joseph Ruff professeur de Harvard, vous en êtes atteint si :

  • vous avez du mal à vous concentrer tant votre mémoire à court terme est surchargée ;
  • vous faites trop souvent du multitâche, ce qui vous amoindrit la qualité de vos résultats ;
  • vous avez l’impression de devoir tout faire dans l’urgence ;
  • vous êtes toujours de mauvaise humeur, irritable et avez tendance à exploser ;
  • votre cerveau se ferme par la surcharge ;
  • vous êtes obsédé par vos mails et surveillez constamment votre boîte à message ;
  • vous êtes sous stress et frisez ou êtes déjà entré dans une période de dépression et de burn-out.
      

Les 10 remèdes du professeur Ruff

Ce, sans vouloir en rajouter une couche (d’info) donc le plus brièvement possible…

  1. Filtrer : vous concentrer sur l’essentiel et l’utile, et ignore consciemment les autres
  2. Effectuer deux ou trois tâches maximum en même temps
  3. Phaser vos prestations : réaliser les premières étapes indispensables tout de suite et laisser les tâches qui peuvent attendre un peu pour plus tard
  4. S’isoler : éliminer les perturbations qu’elles soient psychologiques ou physiques. Comme par exemple, ne pas répondre au téléphone, laissez votre porte et votre Facebook fermés…
  5. Prioritariser : définir et attaquer les tâches les plus urgentes en priorité
  6. Déléguer : définir quelles sont les tâches que l’on peut confier à autrui
  7. Refuser, définir les tâches qui peuvent ne pas être prises en charge
  8. Se fixer des limites : ne pas se laisser à penser qu’on peut encore trouver meilleure information
  9. Se satisfaire de ce que l’on a : chercher une bonne information sans briguer la perfection
  10. Chercher des alternatives : changer notre perception de notre job en trouvant une autre manière de réaliser notre tâche ou un autre endroit. Par exemple, plutôt consulter un document sur un print que sur écran, ou aller travailler dans un lounge ou un café plutôt que rester de longues heures au bureau…
   

Sources : Manuel Information Overload: Causes, Symptoms and Solutions, édité par la. Harvard Graduate School of Education (6 minutes)

(sc)

  

Plus d'info Carrière , Collaborer , Stress , Heureux au travail

24/07/2011